Marine de Soos, sculpteur d’ailleurs

Si vous croisez Marine de Soos, vous penserez que cette artiste, illustre des livres pour enfants ou des carnets de voyage, avec des aquarelles romantiques, qu’elle peint des paysages ou compose des bouquets de fleurs harmonieux ! Tant elle est tout en douceur, en délicatesse !

Groupe de deux pêcheurs sur échasses, un bronze imaginé par Marine de Soos.
Voir plus : bronze, Sculpture

Et bien vous vous trompez, de ses belles mains avec ses longs doigts affinés, sortent de belles créations en trois dimensions… des bronzes. La légèreté, l’humain et la grâce, font partie des messages qu’elle veut transmettre ! Un regard vers l’infini, un pécheur sur pilotis, un cerceau qui roule sans fin, un visage féminin… l’artiste,  nous fait vivre un autre rêve, celui de la magie de la sculpture ! Marine de Soos moule des bronzes illustrant le voyage, de l’Afrique à l’Orient. Cette artiste de grand talent, arrive à exprimer la sensibilité des peuples authentiques, même si elle ne les a jamais croisés, et ceci avec une telle sensibilité que l’on croit qu’elle y a vécu, qu’elle les a côtoyés intimement. Est-ce une inspiration venue d’une autre vie ? Pourquoi pas ? Est-elle une descendante de Marco Polo pour les images, ou une réincarnation de Camille Claudel, pour le talent...  Des traces de sa prime enfance passée en Afrique du Nord ou d’une inspiration des dessins d’Eugène Delacroix pour ses carnets de voyage... 

L'Attente, un bronze signé Marine de Soos.
Afficher la galerie
L'Attente, un bronze signé Marine de Soos.
©Marine de Soos

On est admiratif devant le travail de l’artiste. Mais il n’y pas de miracle ; cette qualité de travail vient, entre autres, d’un long passage auprès d’un maitre sculpteur américain, Jonathan Hirschfeld, son guide spirituel. 

Cette très belle femme au regard profond aux couleurs noisette, nous fait propose de prendre un ticket vers l’exotisme de contrées lointaines, aux confins de deux continents qui sont à l’origine de toute vie sur terre avec 4 thèmes : l’eau, la terre, l’air et ailleurs.

Voiles d'Enfance, par Marine de Soos.
Afficher la galerie
Voiles d'Enfance, par Marine de Soos.
©Marine de Soos

L’eau : laissez-la vous emporter sur les traces des pêcheurs de Galle au Sri Lanka, installés sur des échasses de bois face à la mer. Cette tradition a manqué disparaitre avec le tsunami de 2004… Des pêcheurs Birmans avec leurs paniers démesurés, sont aussi appelés les équilibristes de Birmanie, tel ce pêcheur au hamac dont le filet souple et léger tombe comme le piège d’une toile d’araignée sur ses proies.

La terre : Le lien de vie toute vie à travers les visages de femmes, de mères aimantes avec des œuvres aux noms évocateurs « Toi aussi mon fils », « A l’ombre d’être aimée », « grande femme à l’enfant »… quelle belle histoire d’une mère à l’enfant avec une fusion émotionnelle totale… une femme massa… 

L’air : Marine, nous propose de prendre de la hauteur pour apprécier la légèreté de ses personnages accroupis avec une ombrelle, un jeune flutiste, des enfants jouant avec leurs cerfs-volants au bout d’une longue ficelle ! « Hope » ou le jeu d’un enfant qui monte le long d’un mat pur attraper un objet qui virevolte dans l’air, une cabane dans les arbres, un arbre avec un jeu de chat perché… une petite maison des thés…   

Ailleurs : l’attente ou l’espoir d’un jeune qui vers l’avenir, pour voir ailleurs comme ce berger qui voyage, ou un vaisseau du dessert, vous avez envie de partager ses voyages dans l’imaginaire ?? Rendez-vous galerie à la galerie Jardins en Art jusqu’au 1er octobre 2016. www.marinedesoos.com

Jardins en Arts, ouvert en 2014 par Jérôme Marcadé, est une galerie qui offre une vision globale de l’art à travers le végétal sous toutes formes... expos, livres, conférences et rencontres extraordinaires… présente à l’exposition annuelle Jardins Jardin ; c’est une galerie qui change, elle aussi, au fil de saisons. Donc voici minimum quatre raisons pour vous y arrêter et y flâner et découvrir sa cour hors du temps.    
19, rue Racine
75006 Paris
Ouverte du lundi au samedi de 10h00 à 20h00
www.jardinsenart.fr

Autre actu autour du travail de Marine de Soos: expo de vacances du 1er au 15 août 2016 à la Maison des Quais à l’Ile d’Yeu, du 13 octobre au 19 novembre exposition à la galerie Toulouse Lauwers de Nantes et en cours, une installation au couvent des Minimes à Mane-en-Provence…

Grand Pousseur de Lune, Marine de Soos.
Afficher la galerie
Grand Pousseur de Lune, Marine de Soos.
©Marine de Soos

Article publié le 15 juin 2016

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire