Chamaré Montmartre, un must à découvrir

Envie de vous régaler, de déguster une cuisine douce et différente ? Le Chamaré est l’adresse qu’il vous manque. Antoine Heerah, un ancien de l’Arpège, est le chef passionné et passionnant qui œuvre en cuisine sur les hauteurs de Montmartre.

Un aperçu de la belle terrasse du Chamaré Montmartre.
Voir plus : restaurant

Perché à Montmartre, le restaurant Chamaré Montmartre est situé rue Lamarck, un peu à l’écart de l’effervescence touristique du quartier. C’est dans une ambiance colorée, métissée et contemporaine, que le chef Antoine Heeraz vous invite à découvrir sa cuisine.

Du bleu marine, du vert d'eau et du bois brun sont les couleurs choisies pour les banquettes et sièges aux formes arrondies, le tout agrémenté d’objets chinés. La salle est tout en longueur et se finit sur une vue en direct sur les cuisines. Mais une vue qui reste discrète.

Au final, une décoration raffinée, mêlée d'embruns rappellant bien qu'ici le maître des lieux vient de l'Océan Indien. Respirez, sentez ! Installez-vous donc confortablement, devant les tables de bois foncé, prêt à embarquer pour un voyage gustatif détonnant. 

Au cœur du restaurant avec un œil sur les cuisines.
Afficher la galerie
Au cœur du restaurant avec un œil sur les cuisines.
©DR

Quelques plats dégustés :

  • Huîtres T2 de Normandie, légèrement pochées avec du yuzu de chez Bachès et un vinaigre blanc sucré
  • Œufs mollets, base température sur une fondue de tomates confites et une émulsion de lait
  • Turbot vapeur et amandes fraîches, huile de combawa et mousseline bergamote
  • Noix de veau avec des morilles, jus de veau, mousseline carrotte et orange, sauce betterave
  • Glace lait d’amande amère, cerise Napoléon avec une tuile de cacao
  • Garriguette et framboise, cédrat confit, glace tomate et basilic

La cuisine d’Antoine Heerah est une belle déouverte. Elle vous emmène vers des accords tout en harmonie et en équilibre. Les goûts sont très différents, toujours francs, purs mais jamais alambiqués. Au final, ce ne sont que des découvertes gustatives avec beaucoup de raffinement et de subtilité. Un vrai bonheur, pas de prétention, mais de l’authentique et de la générosité. On adore….

Une belle assiette signée Antoine Heerah.
Afficher la galerie
Une belle assiette signée Antoine Heerah.
©DR

Qui est Antoine Heerah ?

Un chef généreux, accueillant, tout en sensibilité…. gustative

Tout a commencé vers ses 18 ans où sa passion pour la cuisine  ne fit que grandir. La madeleine de proust d’Antoine est une cuisine mauricienne : épicée, fruitée et acidulée. Néanmoins, cette cuisine est peu présente chez lui, à part celle d’une grand-mère qu’il n’a pas connue. Cependant, son père fin gourmet et épicurien, emmenera très tôt Antoine goûter les bonnes tables : Alain Chapel, Marc Meneau… rien que cela ! Ses souvenirs sont des saveurs incroyables de volailles, de poulardes et de textures inoubliables.

Sa vie comme beaucoup de chefs, est marquée par des rencontres : celle d’Alain Passard sera un véritable déclic. C’est dans cette maison qu’il découvrira les différentes cuissons et les points de cuisson d’une viande, d’un légume ou encore d’un poisson. La diversité de sa cuisine est un véritable leitmotiv pour lui et le point d'ancrage de tout.

Les succulentes huîtres pochées.
Afficher la galerie
Les succulentes huîtres pochées.
©DR

Une autre de ses passions seront les agrumes. Des agrumes qu’il rencontrera chez Michel et Bénédicte Bachès, des pépiniéristes des Pyrénées Orientales. « Ce sont des produits à forte identité gustative. D’autant que chez Bachès, le catalogue propose des agrumes d’une qualité exceptionnelle. » En réalité pour lui, les agrumes relèvent par petites touches, gustatives ou techniques, des créations limpides qui soulignent que le chef a compris le sens du mot équilibre….

Restaurant Chamaré Montmartre
52 rue Lamarck
75018 Paris
Tél. 01 42 55 05 42
www.chamarre-montmartre.com

Fraises, confit de bergamote et glace au basilic.
Afficher la galerie
Fraises, confit de bergamote et glace au basilic.
©DR

Harmonie de cerises avec une glace à l’amande et une tuile cacao.
Afficher la galerie
Harmonie de cerises avec une glace à l’amande et une tuile cacao.
©DR

Une vue plongeante sur la salle principale du restaurant.
Afficher la galerie
Une vue plongeante sur la salle principale du restaurant.
©DR

Article publié le 22 juillet 2017

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire