A Bruxelles, hommage à l’architecte Pierre Jeanneret

Afficher toute la galerie photos

Jusqu’au 20 février 2017, l’atelier Jespers accueille une exposition sur Chandigarh. Evocation d’un chantier colossal et de son mobilier que l’on ne doit pas seulement au travail de Le Corbusier.

Photo : 1 / 22
A Chandigarh, le béton brut est roi. Dans les années 1950-60, ce matériau symbolisait l’audace et permettait de construire à moindre coût.

A Chandigarh, le béton brut est roi. Dans les années 1950-60, ce matériau symbolisait l’audace et permettait de construire à moindre coût.

©Simon Allix-production Carl Wormser