A Paris, un appartement de 24 m² habilement géré

Afficher toute la galerie photos

L’architecte Laurence Chéret de l’agence Hors-Champs a remanié ce deux pièces en créant un mobilier intégré sur mesure, qui permet de vivre confortablement. Et l’accent a été mis sur le rangement.

Photo : 1 / 15
De l’autre côté, la banquette intégrée dans le meuble de séparation qui cache l’espace chambre est surmontée d’un rangement avec une porte animée d’un cannage. Il se détache légèrement et volontairement du plafond pour éviter un trop gros effet de masse. A noter, la prise électrique pour connecter les outils numériques. A gauche, le passage sert de la communication entre les deux pièces. Astuce pratique, la porte équipée d’un miroir qui permet aussi l’accès au rangement latéral.

De l’autre côté, la banquette intégrée dans le meuble de séparation qui cache l’espace chambre est surmontée d’un rangement avec une porte animée d’un cannage. Il se détache légèrement et volontairement du plafond pour éviter un trop gros effet de masse. A noter, la prise électrique pour connecter les outils numériques. A gauche, le passage sert de la communication entre les deux pièces. Astuce pratique, la porte équipée d’un miroir qui permet aussi l’accès au rangement latéral.

©Cyrille Lallement