A Paris, un studio aménagé comme une suite d’hôtel

Cette petite surface gorgée d’astuces offre un confort et une fonctionnalité optimales. Seulement 22 m² savamment agencés par l’architecte DPLG Philippe Demougeot.

Au sol, de grandes dalles blanches illuminent l’entrée de l’appartement et matérialisent son volume. Le bois clair du mobilier et du parquet de l’espace chambre-salon apporte sa chaleur et douceur. Ses teintes sont rehaussées par des touches de bleu dans la décoration, ainsi que par une paroi de couleur taupe.
Voir plus : petite surface, studio

Un défi de taille

Le challenge consistait à transformer cet espace en un véritable appartement. Complet et fonctionnel, il devait comprendre une chambre, un coin salon, une cuisine, une salle de bains, un dressing, une machine à laver et un bureau. Dans la pièce principale, l’architecte DPLG Philippe Demougeot a pris le parti de jouer avec les meubles pour créer différentes zones de vie, et a multiplié les rangements intégrés pour libérer l’espace au sol.

Le coin salon est matérialisé par un canapé deux places et une table basse. Leurs formes arrondies dessinent un petit espace repos-détente en forme de cocon douillet.
Afficher la galerie
Le coin salon est matérialisé par un canapé deux places et une table basse. Leurs formes arrondies dessinent un petit espace repos-détente en forme de cocon douillet.
©Philippe Demougeot

Une pluie d’idées gain de place

Le parti pris de l’architecte a été de concevoir ce studio comme une chambre d’hôtel, en privilégiant l’espace chambre-salon. De nombreuses astuces ont permis d’agrandir la zone repos-détente : le couloir a été rétréci, des miroirs recouvrant le mur perpendiculaire à la fenêtre dessinent un effet d’« entonnoir » ; en avançant dans l’appartement, celui-ci gagne en ouverture et en profondeur. Le sommier du lit dissimule un coffre de rangement et la table de chevet, qui fait aussi office d’étagères, est repliable quand elle ne sert pas. Pour ne pas gêner le passage entre le mur et le lit, le bureau a été conçu sur mesure, avec un plateau en biais. De couleur noire, le radiateur se fond dans le mur foncé du coin salon…

Le bureau en biais facilite la communication. Ses lignes fuyantes participent à l’effet d’entonnoir souhaité, qui agrandit visuellement l’espace.
Afficher la galerie
Le bureau en biais facilite la communication. Ses lignes fuyantes participent à l’effet d’entonnoir souhaité, qui agrandit visuellement l’espace.
©Philippe Demougeot

Un remaniement des pièces humides

Auparavant, la salle de bains et la cuisine occupaient la moitié de la surface totale. Elles ont été compactées pour faire la part belle à la pièce à vivre. La porte de la salle de bains, en verre translucide, fait rentrer la lumière. Discrète, la machine à laver murale d’une contenance de 3 kilos, occupe la moitié du placard sous le lavabo. Le long du couloir et dans le coin cuisine, un mobilier clair sur mesure camoufle le four, la hotte, le réfrigérateur et les plaques de cuisson, ainsi qu’un dressing spacieux. La preuve est ainsi faite qu’un petit appartement peut être pratique et cosy !

Sous le lit, un grand coffre permet de ranger le linge de lit, la couette, les oreillers non utilisés.
Afficher la galerie
Sous le lit, un grand coffre permet de ranger le linge de lit, la couette, les oreillers non utilisés.
©Philippe Demougeot

Contact :

Philippe Demougeot, architecte DPLG
Agence People’s Republic of Design
144, rue du Chemin Vert, 75011 Paris
Tél. : 01 43 55 22 22 et 06 03 20 01 26
Mail : philippedemougeot@prod.fr
www.philippedemougeot.com

Le dressing et ses portes miroirs repliables en accordéon n’encombrent pas l’entrée.
Afficher la galerie
Le dressing et ses portes miroirs repliables en accordéon n’encombrent pas l’entrée.
©Philippe Demougeot

La tête de lit intègre un miroir qui agrandit l’espace, un espace rangement avec une étagère, un chevet et un éclairage discret.
Afficher la galerie
La tête de lit intègre un miroir qui agrandit l’espace, un espace rangement avec une étagère, un chevet et un éclairage discret.
©Philippe Demougeot

La salle de bains se cache derrière une porte en verre au design épuré. Le lave-linge est camouflé sous le lavabo.
Afficher la galerie
La salle de bains se cache derrière une porte en verre au design épuré. Le lave-linge est camouflé sous le lavabo.
©Philippe Demougeot

Plan avant : une  kitchenette trop visible et une salle de bains sans rangement. Un seul placard dans l’entrée.
Afficher la galerie
Plan avant : une kitchenette trop visible et une salle de bains sans rangement. Un seul placard dans l’entrée.
©Philippe Demougeot

Plan après les travaux: une kitchenette divisée en deux zones et plus discrète. La partie cuisson (plaques chauffantes et micro-ondes) été intégrée à la place d’un ancient placard, à gauche de l’entrée et à droite du nouveau dressing, pour augmenter le volume de la pièce principale. L’évier avec mini-réfrigérateur ont été intégrés à la pièce à vivre. La salle de bains remaniée offre une grande douche et des rangements.
Afficher la galerie
Plan après les travaux: une kitchenette divisée en deux zones et plus discrète. La partie cuisson (plaques chauffantes et micro-ondes) été intégrée à la place d’un ancient placard, à gauche de l’entrée et à droite du nouveau dressing, pour augmenter le volume de la pièce principale. L’évier avec mini-réfrigérateur ont été intégrés à la pièce à vivre. La salle de bains remaniée offre une grande douche et des rangements.
©Philippe Demougeot

Article publié le 3 juillet 2016

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire