Davantage de lumière grâce aux réflecteurs Espaciel

Capter et optimiser la lumière naturelle, sans travaux ni transformation des fenêtres d’une habitation, c’est le rôle des réflecteurs Espaciel. Une innovation mise au point par Alexi Hervé.

A l’intérieur, le réflecteur Espaciel peut se poser sur un appui de fenêtre de 15 cm de profondeur minimum. Le montage à plat fonctionne quelle que soit la configuration, tous les jours. L’effet en lumière diffuse est alimenté par la clarté du ciel.
Voir plus : éclairage, réflecteur

La génèse d’un projet

« Le concept du réflecteur de lumière est né en 2004 lors de mon installation dans un appartement mal orienté. Il ne captait pas le soleil et était sombre. Ingénieur Arts et Métiers, j’ai cherché à résoudre ce problème en aménageant un réflecteur dans l’embrasure des fenêtres. L’efficacité de cette première installation m’a convaincu d’en faire mon projet professionnel. En créant Espaciel mon objectif est de permettre à chacun de profiter de la lumière du jour chez soi, » raconte Alexi Hervé qui a installé, dans sa maison unifamiliale rénovée bruxelloise de nombreux réflecteurs pour offrir une démonstration de son efficacité.

Efficace même sans soleil, le miroir léger et ne contenant pas de verre ne risque pas de casser et se nettoie avec un simple chiffon humide. Son design discret et graphique se fait oublier et se fond avec l’architecture extérieure et intérieure.
Afficher la galerie
Efficace même sans soleil, le miroir léger et ne contenant pas de verre ne risque pas de casser et se nettoie avec un simple chiffon humide. Son design discret et graphique se fait oublier et se fond avec l’architecture extérieure et intérieure.
©Paul Kozlowski

Un réflecteur Espaciel, c’est quoi ?

Le réflecteur Espaciel est composé d’un panneau réglable en aluminium recouvert d’un revêtement argenté qui offre une surface hautement réfléchissante. Il est protégé par un film imperméable polymère avec protection anti-rayure en céramique. Il repose sur un support extra-plat en aluminium et est équipé d’un système de fixation simple qui permet de l’installer en quelques minutes sans perçage, sur un appui de fenêtre, intérieur, extérieure ou sur une rambarde, à l’horizontale. Le réflecteur Espaciel est opérationnel avec ou sans soleil et quelle que soit l’orientation du logement.

Elément de bien-être et de confort, les réflecteurs donnent vie à l’espace et offrent une clarté très appréciable dans toutes les pièces de la maison.
Afficher la galerie
Elément de bien-être et de confort, les réflecteurs donnent vie à l’espace et offrent une clarté très appréciable dans toutes les pièces de la maison.
©Paul Kozlowski

Une solution adaptée à chaque espace

Alexi Hervé a mis au point une gamme de produits pour répondre à toutes les configurations et dimensions des ouvertures. Les réflecteurs sont déclinés dans plusieurs dimensions, 4 longueurs (60 cm, 80 cm, 100 cm ou 120 cm) et 2 largeurs (20 ou 25 cm) avec une épaisseur constante de 4 cm. Enfin, il existe trois modèles : intérieur, externe pour les fenêtres et une version destiné aux balcons, terrasses et loggias. Les prix varient de 99  à 209 €, en fonction des modèles. Extérieur ou intérieur, placé à l’horizontale ou à la verticale, mais quel modèle choisir ? : « Le réflecteur est plus efficace lorsqu’il voit directement le ciel. C’est donc à l’extérieur qu’il capte le mieux la lumière du jour. Le montage horizontal permet de capter la clarté du jour. Même par temps couvert, le ciel délivre un éclairage diffus de 1000 à 2000 lux. A l’intérieur d’un logement 100 à 200 lux suffisent pour être bien éclairé. Le potentiel de lumière naturelle est 10 fois supérieur à nos besoins. Les réflecteurs permettent de valoriser cette ressource naturelle tous les jours, même par temps gris. Le montage vertical est adapté pour un usage différent. Il permet de capter les rayons du soleil qui sont perdus dans les épaisseurs de murs. Là encore le système est plus efficace à l’extérieur. Mais le fonctionnement n’est optimal que les jours de beau temps et en présence d’un rayon de soleil. Le choix de l’emplacement du réflecteur pour un montage vertical est donc plus sensible à l’orientation de la fenêtre et à un éventuel vis à vis », précise Alexi Hervé.

Renseignements :
Alexi Hervé

121, rue de Chanzy
59260 Lilles-Hellemmes
Tél. : 06 80 04 74 20
Mail : alexi.herve@espaciel.com
www.espaciel.com

Le réflecteur est ici placé contre le mur à l’horizontale. Il est légèrement décalé du mur avec une inclinaison vers le bas pour faire plonger les rayons du soleil dans la trémie de l’escalier située en contrebas.
Afficher la galerie
Le réflecteur est ici placé contre le mur à l’horizontale. Il est légèrement décalé du mur avec une inclinaison vers le bas pour faire plonger les rayons du soleil dans la trémie de l’escalier située en contrebas.
©Paul Kozlowski

Pour éclairer la soupente du toit et le plan de travail d’une cuisine, un réflecteur améliore la vie au quotidien.
Afficher la galerie
Pour éclairer la soupente du toit et le plan de travail d’une cuisine, un réflecteur améliore la vie au quotidien.
©Paul Kozlowski

Dans cette maison typique du centre de Bruxelles, incluant un appartement sur deux niveaux, on a retravaillé les apports de lumière naturelle en pratiquant notamment un puits de lumière dans le plancher. Les réflecteurs Espaciel qui sont 30 % plus efficaces qu’un simple miroir renforcent encore l’agréable sensation de lumière.
Afficher la galerie
Dans cette maison typique du centre de Bruxelles, incluant un appartement sur deux niveaux, on a retravaillé les apports de lumière naturelle en pratiquant notamment un puits de lumière dans le plancher. Les réflecteurs Espaciel qui sont 30 % plus efficaces qu’un simple miroir renforcent encore l’agréable sensation de lumière.
©Paul Kozlowski

Ce petit réflecteur de 60 cm est placé en hauteur, au niveau de l’imposte de fenêtre, pour projeter la lumière le plus loin possible dans le logement.
Afficher la galerie
Ce petit réflecteur de 60 cm est placé en hauteur, au niveau de l’imposte de fenêtre, pour projeter la lumière le plus loin possible dans le logement.
©Paul Kozlowski

Le montage à l’extérieur d’un réflecteur est plus efficace qu’à l’intérieur. Il offre une ouverture sur le monde. Positionné à la verticale, on le fixe directement sur le mur avec deux vis (non fournies). Même si le vent se lève, le réflecteur ne bouge pas. Lorsque votre appartement est situé sur cour intérieure, il éclaire l’intérieur même si le soleil n’atteint pas directement les fenêtres.
Afficher la galerie
Le montage à l’extérieur d’un réflecteur est plus efficace qu’à l’intérieur. Il offre une ouverture sur le monde. Positionné à la verticale, on le fixe directement sur le mur avec deux vis (non fournies). Même si le vent se lève, le réflecteur ne bouge pas. Lorsque votre appartement est situé sur cour intérieure, il éclaire l’intérieur même si le soleil n’atteint pas directement les fenêtres.
©Paul Kozlowski

Les réflecteurs intérieurs Espaciel subliment le volume intérieur et la lumière naturelle d’une pièce. Si elle est peinte en blanc, une couleur qui agrandit l’espace et réfléchit la lumière, le résultat est encore meilleur ! Orientable de 0 ° à 90°, il suffit de l’incliner pour sélectionner la zone à éclairer. Comme un miroir, il renvoie la lumière naturelle dans la direction souhaitée. Résultat, votre fenêtre s’agrandit.
Afficher la galerie
Les réflecteurs intérieurs Espaciel subliment le volume intérieur et la lumière naturelle d’une pièce. Si elle est peinte en blanc, une couleur qui agrandit l’espace et réfléchit la lumière, le résultat est encore meilleur ! Orientable de 0 ° à 90°, il suffit de l’incliner pour sélectionner la zone à éclairer. Comme un miroir, il renvoie la lumière naturelle dans la direction souhaitée. Résultat, votre fenêtre s’agrandit.
©Paul Kozlowski

Article publié le 21 février 2016

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire