A Berlin, rétrospective des réalisations architecturales de Jakob + MacFarlane

A l’intersection du numérique et du physique, les créations architecturales signées Dominique Jakob et Brendan MacFarlane sont parmi les plus expérimentales.

A Lyon, ce projet a été conçu comme un simple «cube» orthogonal dans lequel un trou géant est sculpté, répondant aux nécessités de la lumière, le mouvement de l'air et des vues. Ce trou crée un vide, perçant le bâtiment horizontalement depuis le côté de la rivière vers l'intérieur et vers le haut à travers la terrasse sur le toit. La couleur orange se réfère à la peinture au plomb, une couleur industrielle souvent utilisée pour les zones portuaires.
Voir plus : Jakob + MacFarlane

Des œuvres uniques et un style 

Cette exposition présente la première rétrospective sur le travail de Jakob+MacFarlane en Allemagne. Ce studio d'architecture multidisciplinaire et multiculturelle, fondé par Dominique Jakob et Brendan MacFarlane en 1997, est basé à Paris. Des projets comme le "Frac" à Orléans, le restaurant "Georges" au centre Pompidou, le "Cube Orange", le siège social d'Euronews à Lyon  et le "Conservatoire de musique et de dance" à Paris sont les résultats de leur méthode unique de conception architecturale, à travers laquelle l'agence s'est développée par l'exploration des technologies numériques, à la fois comme outil de conception mais aussi comme moyen de production : une vision particulière et individuelle qui redéfinit le contexte dans lesquels il s'insèrent.

Bien connu des parisiens, le bâtiment vert des Docks en Seine suit les méandres du fleuve et offre un balcon sur l’une des plus villes du monde.
Afficher la galerie
Bien connu des parisiens, le bâtiment vert des Docks en Seine suit les méandres du fleuve et offre un balcon sur l’une des plus villes du monde.
©Jakob+Farlane

De nombreux projets à Paris

Du projet d’aménagement urbain de la vieille zone portuaire des docks de Lyon qui met à jour un cube perforé orange, à une villa sur 3 niveaux à Boulogne-Billancourt, recouverte d’une seconde peau, en passant par Les Docks en Seine, à Paris, près de la Gare d’Austerlitz ou à l’Hôpital Hérold parisien reconverti en logements sociaux, le regard de l’agence Jakob+Macfarlane se promène dans tous les domaines de l’urbanisation. Et pas seulement dans des grands espaces… en témoigne la boutique du parfumeur Frédéric Malle dans le quartier du Marais à Paris. Ce petit volume « grand comme une boîte à chaussures » est véritablement décuplé par un jeu de surfaces miroitantes qui dessine un monde sans fin à l’image des fragrances magiques et envoûtantes.

Dans le restaurant Georges du Centre Georges Pompidou, les architectes ont inséré une sorte de présence inexistante, une réponse presque non architecturale ou non conçue. Ils ont travaillé le sol et proposé une surface déformée pour insérer une série de volumes, créant ainsi un nouveau paysage à la fois intérieur et extérieur. Cette surface de plancher ou «peau» a été de fabriquée en aluminium, un matériau qui, une fois brossé, absorbe et réfléchit la lumière.
Afficher la galerie
Dans le restaurant Georges du Centre Georges Pompidou, les architectes ont inséré une sorte de présence inexistante, une réponse presque non architecturale ou non conçue. Ils ont travaillé le sol et proposé une surface déformée pour insérer une série de volumes, créant ainsi un nouveau paysage à la fois intérieur et extérieur. Cette surface de plancher ou «peau» a été de fabriquée en aluminium, un matériau qui, une fois brossé, absorbe et réfléchit la lumière.
©Jakob+Farlane

Une intervention chez Georges

Alors que ce Centre Georges Pompidou fête cette année ses 40 ans, redécouvrons son restaurant signé Jakob+ Farlane. « Le problème ici était de créer une réponse appropriée à l'intérieur d'un contexte architectural particulier. En travaillant avec l'espace, nous nous sommes intéressés à la notion de créer une architecture qui serait faite à la façon de ce qui existait. Sans vouloir importer ou créer par addition, mais en proposant l'intervention la plus légère possible ». Et c’est plutôt réussi, on croirait vraiment que cet espace a été créé dès la genèse du bâtiment. 

Dans le cadre de la reconversion de l'ancien site de l'Hôpital Hérold, conçu par Philippe Madec dans le 19ème arrondissement de Paris, l’agence Jakob + MacFarlane a dessiné trois formes minérales libres sur une sorte d'île triangulaire en pente plantée d'arbres. Ces trois formes se développent comme des racines sur des portions du territoire qui ont été libérées des contraintes du site : les arbres protégés, l'ancien mur existant de la chaussée, la taille et la perspective, les surfaces non constructibles o
Afficher la galerie
Dans le cadre de la reconversion de l'ancien site de l'Hôpital Hérold, conçu par Philippe Madec dans le 19ème arrondissement de Paris, l’agence Jakob + MacFarlane a dessiné trois formes minérales libres sur une sorte d'île triangulaire en pente plantée d'arbres. Ces trois formes se développent comme des racines sur des portions du territoire qui ont été libérées des contraintes du site : les arbres protégés, l'ancien mur existant de la chaussée, la taille et la perspective, les surfaces non constructibles o
©Jakob+Farlane

Contact :
Du 1er avril au 18 mai 2017
Exposition Jakob + MacFarlane “Augmenting the invisible”
Aedes Architecture Forum
Christinenstraat, 18-19,
10119 Berlin
Allemagne
www.aedes-arc.de
Et www.jakobmacfarlane.com

Le Centre FRAC est le fruit d’une rencontre et la convergence de deux géométries qui se matérialisent dans une déformation, une zone de turbulence.
Afficher la galerie
Le Centre FRAC est le fruit d’une rencontre et la convergence de deux géométries qui se matérialisent dans une déformation, une zone de turbulence.
©Jakob+Farlane

Les formes minérales des logements sociaux de l’ancien site de l’Hôpital Hérold sont à la fois le résultat des contraintes du site et d’une structure matricielle générée par une grille irrégulière sur le plancher. L'organisation des plans verticaux orthogonaux est le résultat de cette grille et de la limitation du territoire.
Afficher la galerie
Les formes minérales des logements sociaux de l’ancien site de l’Hôpital Hérold sont à la fois le résultat des contraintes du site et d’une structure matricielle générée par une grille irrégulière sur le plancher. L'organisation des plans verticaux orthogonaux est le résultat de cette grille et de la limitation du territoire.
©Jakob+Farlane

Le bâtiment du Centre FRAC répond à trois exigences : mettre à la disposition du public la troisième collection d'architecture expérimentale la plus importante au monde,  créer un signal d'entrée contemporain fort au musée et montrer un «sens» du travail expérimental à découvrir dans le site.
Afficher la galerie
Le bâtiment du Centre FRAC répond à trois exigences : mettre à la disposition du public la troisième collection d'architecture expérimentale la plus importante au monde, créer un signal d'entrée contemporain fort au musée et montrer un «sens» du travail expérimental à découvrir dans le site.
©Jakob+Farlane

Cette villa expérimentale rend hommage à l’essence créative de la ville de Boulogne-Billancourt qui a accueilli, dès les années 1990, des habitations très innovantes. Composée de trois niveaux et d’un sous-sol, recouverte d’un système de double peau, elle présente au centre, un corps de bâtiment simple, fait de métal, de béton et de verre, recouvert d’une enveloppe résolument contemporaine aux formes facettées.
Afficher la galerie
Cette villa expérimentale rend hommage à l’essence créative de la ville de Boulogne-Billancourt qui a accueilli, dès les années 1990, des habitations très innovantes. Composée de trois niveaux et d’un sous-sol, recouverte d’un système de double peau, elle présente au centre, un corps de bâtiment simple, fait de métal, de béton et de verre, recouvert d’une enveloppe résolument contemporaine aux formes facettées.
©Jakob+Farlane

Autour de la Maison S, la clôture en métal noir existante a été conservée pour préserver le caractère homogène de l’avenue Robert Schuman. Des espèces arbustives de type chêne vert et chêne blanc à feuillage persistant sont plantées en limite de parcelle au nord et au sud. Elles seront étayées par les grandes tiges de quelques pins sylvestres ou magnolias.
Afficher la galerie
Autour de la Maison S, la clôture en métal noir existante a été conservée pour préserver le caractère homogène de l’avenue Robert Schuman. Des espèces arbustives de type chêne vert et chêne blanc à feuillage persistant sont plantées en limite de parcelle au nord et au sud. Elles seront étayées par les grandes tiges de quelques pins sylvestres ou magnolias.
©Jakob+Farlane

L’architecture intérieure de la parfumerie Jakob+Farlane dessine une série d'îles mystérieuses qui sont à la fois des étagères, des tables…
Afficher la galerie
L’architecture intérieure de la parfumerie Jakob+Farlane dessine une série d'îles mystérieuses qui sont à la fois des étagères, des tables…
©Jakob+Farlane

L'espace intérieur de la parfumerie Frédéric Malle est cette boîte conçue comme une grille en bois tri-dimensionnelle. Les murs et plafonds en acier inoxydable créent un effet d'une infinie complexité d'espaces virtuels. La lumière est un élément essentiel du  projet.
Afficher la galerie
L'espace intérieur de la parfumerie Frédéric Malle est cette boîte conçue comme une grille en bois tri-dimensionnelle. Les murs et plafonds en acier inoxydable créent un effet d'une infinie complexité d'espaces virtuels. La lumière est un élément essentiel du projet.
©Jakob+Farlane

Article publié le 6 avril 2017

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire