Près des Puces de Saint-Ouen, une réhabilitation totale

Afficher toute la galerie photos

Tout transformer sans dénaturer le lieu, c’est le challenge que s’est imposé l’architecte Mélanie Lallemand Flucher pour donner une nouvelle vie à cette maison de maraîcher.

Photo : 9 / 19
Dans le mur qui sépare l’entrée de la cuisine, un placard intégré pour les provisions, de 30 cm de profondeur, joue les monochromies façon Piet Mondrian. Ses portes ont été travaillées en aplats de couleurs primaires comme un tableau contemporain.

Dans le mur qui sépare l’entrée de la cuisine, un placard intégré pour les provisions, de 30 cm de profondeur, joue les monochromies façon Piet Mondrian. Ses portes ont été travaillées en aplats de couleurs primaires comme un tableau contemporain.

©Hélène Hilaire