NOUVEAU : Acheter, louer... découvrez les annonces immobilières de Maison.com en cliquant ici !

Climatisation écolo : les trucs pour rafraîchir sans climatiser

Faire baisser la température de votre maison sans réchauffer la planète, c’est possible !

La pose d'un isolant qui doit laisser passer l'humidité. Isover

Pour rafraîchir son intérieur, nul besoin de recourir aux appareils de climatisation énergivores qui utilisent des fluides frigorigènes dangereux pour l’environnement. Place aux procédés eco-friendly ! Gestes simples ou méthode forte, il existe des moyens écolos et efficaces pour faire baisser la température.

Les petits gestes simples
En cas de grosse chaleur, les premiers gestes à adopter viseront à se protéger de toutes les sources de chaleur. Evitez l’utilisation d’appareils qui dégagent de la chaleur comme les luminaires, les ordinateurs, le four et les plaques chauffantes.

Pendant la journée, fermez les volets des pièces inoccupées et tirez les stores ou voilages des pièces habitées. Ouvrez les fenêtres de préférence la nuit ou tôt le matin.

Pensez à fermer vos volets pendant la journée, à tirer les stores... 
(Fenêtre ThermiK avec volet roulant)
Afficher la galerie
Pensez à fermer vos volets pendant la journée, à tirer les stores...
(Fenêtre ThermiK avec volet roulant)
©K par K


Enfin, la fameuse méthode du drap humide placé devant les fenêtres fait encore ses preuves !

En complément, de petits achats peuvent s’avérer utiles pour rafraîchir et aérer sa maison : équipez-vous de ventilateurs et de lampes à basse consommation - elles émettent moins de chaleur que les lampes à incandescence. Vous pouvez aussi poser des films solaires sur les vitrages très exposés au soleil.

La méthode forte
Dans les régions très chaudes, il peut être envisageable d’investir dans des travaux d’isolation, sachant qu’un bon isolant doit pouvoir laisser s’échapper l’humidité tout en maintenant la température ambiante.

L’aménagement extérieur de la maison est aussi un bon moyen de se protéger de la chaleur : pensez aux murs repeints en blanc pour refléter les rayons du soleil.

Vous pouvez créer une protection végétale avec du lierre, de la vigne vierge, du chèvrefeuille, de la glycine, ou encore des espèces plus originales comme la renouée du Turkestan, la clématite, le jasmin d'hiver ou les rosiers grimpants. Et le geste écolo se fait tendance déco !

Pensez à la protection naturelle et végétale, comme la Glycine.
Afficher la galerie
Pensez à la protection naturelle et végétale, comme la Glycine.
©DR

Article publié le 7 mai 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.