NOUVEAU : Acheter, louer... découvrez les annonces immobilières de Maison.com en cliquant ici !

Quelle fixation pour quel usage ?

Fixer une étagère, un luminaire, un tableau…c’est vouloir obtenir une solution durable et surtout fiable, mais c’est aussi endommager un mur, un plafond de façon définitive, en y perçant des trous pour insérer des chevilles.

11 fixations courantes.

Outre le fait d’installer un système de fixation, c’est ensuite le souhait de faire tenir sur un support un objet précieux, lourd ou aux contraintes importantes. Pour l’esthétique de vos murs, la sécurité de vos biens, il est donc primordial de bien choisir la cheville adéquate, pour qu’elle soit solide et discrète.

 

Les fixations courantes :

A)   Cheville SX : la cheville SX à expansion en nylon pour matériaux pleins et brique rouge de type MONOMUR, peut être utilisée en toute sécurité avec une large gamme de types de vis de diamètres divers, (vis à bois, vis pour panneau d’aggloméré, vis auto-perceuse, etc.). Installation traversante rapide et simple qui réduit le temps de mise en œuvre avec une quadruple expansion qui garantit une résistance optimale.

B)   Cheville Universelle UX : fixation universelle UX en nylon pour une prise parfaite dans tous les murs. Installation traversante et affleurante dans quasiment tous les matériaux de construction. Le blocage anti-rotation en dents de scie empêche la rotation de la fixation dans le trou percé, et sa collerette d’y glisser. Cette cheville peut également être utilisée avec des vis bois et à panneau d’aggloméré de 4 à 12 mm.

C)   Cheville PC : fixation multi-usages PC en polypropylène dans les matériaux de construction pleins ou creux, les panneaux ou carton plâtre. La cheville possède une collerette supportée par des stries de blocage s’opposant à toute rotation de la cheville lors du vissage, et un corps fendu et légèrement évidé dans la partie supérieure pour le guidage de la vis ou de la patte à vis. Particularité, ces chevilles sont disposées en épi sur une tige, dont l’extrémité d’anneau sert de gabarit pour le choix du foret approprié.

D)   Ancrage pour béton Cellulaire GB : fixation spéciale en nylon pour béton cellulaire homologuée pour une fiabilité d’installation optimale. Les nervures extérieures créent un verrouillage de formes dans le matériau de construction.

E)   Fixation en laiton MS : fixation en laiton MS à expansion pour vis métrique. Le mode de fixation permet la dépose et la réinstallation de la pièce fixée plusieurs fois, et sa structure spéciale en surface l’empêche de tourner dans le trou.

F)    Cheville S : l’authentique cheville nylon S à expansion avec des ergots anti-rotation qui empêchent la fixation de tourner dans le trou percé. Utilisation avec des vis à bois et à panneau d’aggloméré de 2 à 16 mm dans les matériaux pleins et briques perforées.

G)   Cheville à collerette SC : fixation en nylon à collerette SC pour béton et tout particulièrement corps creux. La collerette permet de maintenir la cheville à fleur de support.

H)   Cheville M-S : fixation à expansion en nylon M-S pour vis à métaux métrique et boulons. Installation affleurante et traversante, qui réduit le temps de mise en œuvre, s’utilise dans les matériaux pleins avec la possibilité de montage à distance.

I)     Cheville PR : une cheville nylon à expansion PR aux multiples usages qui s’utilise avec des vis à bois ou pour panneaux d’aggloméré. Efficacité maximale dans les matériaux creux de faible épaisseur  avec une collerette qui maintient la cheville à fleur du support.

J)    Ancrage pour béton cellulaire Turbo FTP K : fixation nylon pour béton cellulaire avec un filetage externe en spirale qui découpe une forme étroite dans le béton cellulaire, sans aucun effritement des surfaces en plâtre. L’ancrage sans contrainte d’expansion permet des distances aux bords réduites. L’installation est affleurante, avec des vis à bois et des vis métrique.

K)   Ancrage M : fixation en nylon M à expansion pour vis et boulons métriques. Son utilisation dans le béton et l’expansion importante de la fixation la rend insensible aux irrégularités de perçage, ou à la tolérance d’épaisseur du matériau de construction. Le couple de serrage doit être adapté pour les matériaux de construction moins résistants, ou la brique perforée.

6 types de fixations pour corps creux.
Afficher la galerie
6 types de fixations pour corps creux.
©Michel Balic

Les fixations pour corps creux :

A)   Cheville métallique HM : fixation métallique électro zinguée pour corps creux HM avec vis métrique. Les branches d’expansion se déplient derrière le panneau et s’appuient sur une surface étendue ; son grand rayon de contact augmente la capacité de charge et la sécurité.

B)   Cheville métallique pour carton plâtre GKM : fixation Métallique auto-perceuse GKM qui usine son propre taraudage dans la plaque de  carton plâtre. Le filet tranchant et auto-taraudeur permet une fixation sûre par verrouillage de formes. L’installation avec embout de vissage normal ne nécessite aucun outil de pose particulier.

C)   Cheville pour plaques PD : fixation à expansion conique pour panneaux de 8 mm d’épaisseur ou plus pour plaques PD, la solution unique pour tous les matériaux de construction de type panneau. Lorsque vous serrez la vis, le cône en plastique est tiré dans la douille, et expanse la fixation.

D)   Cheville pour carton plâtre GK : fixation nylon GK pour les plaques de carton plâtre simple et double couche, et pour le carton plâtre avec isolation à l’arrière. La cheville se visse à l’aide d’un outil de pose et son filet tranchant et auto-taraudeur permet une accroche sûre par verrouillage de formes.

E)   Cheville à collerette SC : fixation en nylon à collerette SC pour béton et tout particulièrement  corps creux. La collerette permet de maintenir la cheville à fleur de support.

F)    Cheville à segments avec ressort ou à bascule KD, KDH : cheville à segments avec ressorts KD et KDH qui s’expanse sous l’effet du ressort dans n’importe quels corps creux, et à bascule KD et KDH équipée d’une bascule qui se verrouille automatiquement dans les corps creux. Leur longue tige filetée permet de traverser des épaisseurs de paroi importantes.

G)   Pince d’expansion HM ou HMLC : les pinces d’expansion HM ou HMLC pour la pose de fixations métalliques pour corps creux.

8 systèmes de fixations rallongées.
Afficher la galerie
8 systèmes de fixations rallongées.
©Michel Balic

Les fixations rallongées :

A)   Chevilles rallongées tous matériaux FUR : fixation rallongée universelle pour ossatures et cadres FUR,  équipée d’une vis pré-montée. Les lamelles de blocages asymétriques de la cheville s’expansent et établissent un verrouillage de formes dans les matériaux creux et dans les matériaux pleins ; l’Ancrage se fait par friction. Une butée interne évite l’expansion prématurée de la cheville, lors de l’installation.

B)   Cheville SXS : fixation rallongée SXS en nylon pour ossatures, approuvé pour le béton fissuré. Toutes les chevilles sont dotées d’une vis pré-montée, dont notamment  une vis CO-NA en acier inoxydable A4 pour applications en extérieur, et en zones humides.

C)   Cheville SXR : cheville SXR,  fixation  pour ossatures et cadres avec Agrément Technique Européen (ATE), qui est réellement la solution universelle agréée pour une multitude de matériaux de construction. Les domaines d’utilisation classiques sont les ossatures primaires et secondaires en bois et métal, mais également les cadres, fenêtres, garde-corps, etc.

D)   Cheville à frapper N : cheville à frapper en nylon, installation traversante rapide et simple qui réduit le temps de pose. La cheville s’expanse lorsque le clou est enfoncé, et elle est maintenue par friction dans le trou percé. Disponible avec un clou en acier inoxydable A2 pour des applications en zones humides.

E)   Cheville pour fixation de fenêtres F-S : fixation à expansion en nylon F-S pour cadres de fenêtres. Au serrage de la vis, le cône en plastique renforcé en fibres de verre remonte dans la cheville, provoquant son expansion contre les parois du forage. Le corps en nylon empêche la corrosion par contact, et la formation d’un pont thermique entre le cadre de fenêtre métallique et la vis.

F)    Cheville métallique menuiserie extérieure FM : fixation métallique F-M pour le montage rapide et résistant de cadres de fenêtres et de portes. Lorsque vous serrez la vis, le cône est tiré dans la douille et expanse la fixation, la bloquant ainsi contre les parois du forage. Le principe d’installation empêche les cadres de fenêtres d’être écrasés contre le support.

G)   Vis de montage à distance VFP/VFM : vis VFP/VFM pour des montages à distance faciles dans tous les matériaux de construction. La vis d’écartement universelle se fixe dans le support ou dans une cheville, à l’aide d’un embout de type T. Elle usine son propre taraudage dans la pièce en bois à fixer, tout en la maintenant fermement à distance de la surface du support, la rendant ainsi résistante aux charges de traction et de compression.

H)   Montage à distance THERMAX : montage à distance THERMAX 8 et 10, la nouvelle conception du montage à distance dans les systèmes composites d’isolation thermique. L’extrémité conique auto-taraudeuse fraise l’enduit dans la couche isolante au montage, et le cône d’isolation minimise les pertes de chaleur grâce à une isolation thermique.

Remerciements :

Fischer (visseries, chevilles) www.fischer.fr

Bricorama   www.bricorama.fr

Article publié le 6 février 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire