Faux bois en trompe l’œil sur une porte plane

Afficher toute la galerie photos

Donner un effet de faux bois en trompe l’œil sur une porte plane banale lui apportera, hormis une protection : peinture de fond, glacis pour le décor et le vernis. Une plus-value esthétique réelle.

Photo : 2 / 16
Etape 1 : Sur la porte préalablement repeinte en deux couches de peinture glycérophtalique d’aspect satiné, couleur ocre jaune, réaliser le traçage des deux traverses (haute et basse) de la porte ; la largeur sera de plus ou moins 22 cm. Utiliser un crayon à papier sec type H pour le traçage.

Etape 1 : Sur la porte préalablement repeinte en deux couches de peinture glycérophtalique d’aspect satiné, couleur ocre jaune, réaliser le traçage des deux traverses (haute et basse) de la porte ; la largeur sera de plus ou moins 22 cm. Utiliser un crayon à papier sec type H pour le traçage.

©Michel Balic