Le ROAI, la solution obligatoire pour sécuriser votre installation gaz

Ce Robinet à Obturation Automatique Intégré (ROAI) est utilisé lors des installations domestiques individuelles de gaz raccordant un ou plusieurs appareils de cuisson.

Obligatoire le 1er juillet 1997, depuis Le ROAI est en réalité un robinet à obturation automatique intégré, qui permet une coupure dans une maison équipée du gaz.

Le rôle de cet organe est de permettre une coupure rapide du gaz. En effet, en cas de rupture complète ou d’arrachement du flexible, l’excès de débit entraîne la coupure automatique du gaz.

Attention, en revanche, à ne jamais installer un robinet de sécurité ROAI sur un appareil de chauffage ou de production d’eau chaude.

Exemple d’installation intérieure en gaz naturel avec un ROAI.
Afficher la galerie
Exemple d’installation intérieure en gaz naturel avec un ROAI.
©DR

Que dit la réglementation sur le gaz?

Depuis le 1er juillet 1997, la mise en place d’un ROAI sur les installations en gaz nouvelles et modifiées basse pression (< 50mbar) et en cas de remplacement, est obligatoire. Il peut donc s’installer sur un réseau gaz naturel (20 et 25 mbar), butane (9mbar) ou propane (37 mbar). Même s’il est recommandé d’installer un ROAI à proximité de chaque appareil de cuisson, un seul robinet peut commander l’ensemble des appareils s’ils sont placés dans un même local et sous réserve qu’il soit aisément accessible et repérable, et dans la mesure du possible, à proximité d’une issue.

Cet appareil de coupure de gaz doit être facilement accessible et installé à une hauteur comprise entre 10 cm et 170 cm.

Le raccordement entre le ROAI et l’appareil de cuisson doit alors se faire avec un flexible à embouts mécaniques inox (sans date de péremption) ou caoutchouc (date de péremption 10 ans)

Pour de plus amples informations :    www.gurtner-equipement-gaz.fr

Article publié le 15 juin 2017

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire