L’esprit du Bauhaus est toujours présent

Cette école allemande a révolutionné le monde des arts, de l’architecture au design. Une empreinte toujours vivante qui mérite bien une exposition. A découvrir à partir du 19 octobre 2016.

Dans les années 1930, les lignes dépouillées et équilibrées du bureau S 285 exprimaient un nouvel esprit dans l’architecture appelé “Nouvelle Objectivité”. En acier tubulaire et bois laqué noir. Création Marcel Breuer en 1935 rééditée par Thonet.

Le Bauhaus : une école unique

Référence incontournable de l’histoire de l’art du XXème siècle, le Bauhaus a été créé en Allemagne à Weimar par l’architecte Walter Gropius. Son dessein était de rendre vie à l’habitat et à l’architecture en opérant la synthèse des arts plastiques, de l’artisanat et de l’industrie. Cette école puise son inspiration dans les mouvements précédents initiés dès la fin du XIXème siècle et le début du XXème siècle, les Arts and Crafts britanniques, les Wiener Werkstätte viennois et la Deutscher Werkbund allemande. Ecole veut dire aussi enseignement réformé à partir de modèles empruntés aux anciennes corporations médiévales, du temps des cathédrales qui se rassemblaient autour de l’œuvre. L’enseignement pratique et formel est réparti dans des ateliers spécialisés (mobilier, céramique, métal, vitrail, peinture murale, sculpture sur bois et sur pierre, tissage, typographie et publicité, photographie, théâtre...) pendant 4 ans. Au Bauhaus, on acceptait tous les élèves et même les femmes qui étaient généralement intégrées à l’atelier textile.

Conçu initialement pour un grand magasin en 1935, fauteuil 673 Utrecht, décliné aujourd’hui en version enfant de 3 à 8 ans, en version XXL, canapé et en édition limitée recouvert d’un tissu à décors géométrique et triangulaire par l’artiste hollandais Bertjan Pot. Structure portante en acier, rembourrage en mousse et ouate de polyester revêtu de tissu. Création Gerrit Thomas Rietveld, collection I Maestri, rééditée par Cassina.
Afficher la galerie
Conçu initialement pour un grand magasin en 1935, fauteuil 673 Utrecht, décliné aujourd’hui en version enfant de 3 à 8 ans, en version XXL, canapé et en édition limitée recouvert d’un tissu à décors géométrique et triangulaire par l’artiste hollandais Bertjan Pot. Structure portante en acier, rembourrage en mousse et ouate de polyester revêtu de tissu. Création Gerrit Thomas Rietveld, collection I Maestri, rééditée par Cassina.
©Cassina

Des professeurs prestigieux 

Quel artiste d’avant-garde n’y a pas enseigné ? Les cours sont dispensés par des personnalités comme Paul Klee pour la théorie artistique, Wassily Kandinsky pour la peinture murale, Marcel Breuer pour le mobilier, Theodor Bogler pour la céramique, Gunta Stölzl pour le tissage, Marianne Brandt pour le métal, Herbert Bayer pour le graphisme. Tandis que les peintres Johannes Itten, László Moholy Nagy, également photographe, et Josef Albers se succèdent à la pédagogie du cours préliminaire. Et cette école ouverte fonctionnait en synergie avec toutes les tendances avant-gardistes de l’époque comme le Dadaïsme ou le mouvement hollandais De Stijl initié par Théo Van Doesburg qui influeront la philosophie de l’enseignement. La montée du nazisme sonnera le glas de ce lieu unique. Après avoir déménagé à Dessau, puis Berlin, son dernier directeur, l’architecte Ludwig Mies Van der Rohe, fermera ses portes en 1933.

Coupe à champagne et verre à liqueur, fabriqués par la cristallerie viennoise J. and L. Lobmeyr et distribuée autrefois dans les boutiques de la Wiener Verstätte. Pièces de la Série B conçue en 1912 et éditées depuis 1914 en verre mat avec émail noir. Création Josef Hoffmann chez Arteum.
Afficher la galerie
Coupe à champagne et verre à liqueur, fabriqués par la cristallerie viennoise J. and L. Lobmeyr et distribuée autrefois dans les boutiques de la Wiener Verstätte. Pièces de la Série B conçue en 1912 et éditées depuis 1914 en verre mat avec émail noir. Création Josef Hoffmann chez Arteum.
©J. and L. Lobmeyr

Un héritage considérable

Le Bauhaus plane sur la création d’aujourd’hui qui se fait minimaliste. Caractérisés par un goût du noir et blanc, des graphismes simples, des formes pures et géométrisantes, les objets et meubles actuels inspirés par le style Bauhaus sont légions : meubles à structure tubulaire, objets en métal inoxydable, le style Bauhaus continue à influencer les designers d’aujourd’hui, tandis de nombreuses créations de son époque sont toujours éditées. De valeur intemporelle, certains meubles sont aussi édités dans des versions actualisées, nouvelles couleurs ou versions dedans/dehors qui confirment leur caractère standard et universel adaptable à de nouveaux usages. Meubles et objets de Le Corbusier, Eileen Gray, Gerrit Thomas Rietveld, Ludwig Mies Van der Rohe, Marcel Breuer ou Josef Hoffmann expriment toujours l’unité de l’art et la technique. Et à l’occasion de cette exposition, les boutiques Arteum et les boutiques des musées, comme celle du Musée des Arts Décoratifs, proposeront de nombreux objets faisant référence au Bauhaus.

Réédité depuis 2000 en acier inoxydable 18/10, service de couverts Rundes Modell conçu en 1906. Version avec assortiment réduit en 2015 : fourchette et couteau à fruits ; petites cuillères à thé et à moka ; fourchette et couteau à poisson. La cuillère de table est proposée en deux versions : la version originale conçue par Hoffmann avec le cuilleron transversal, et la version avec le cuilleron co-axial par rapport au manche. Création Josef Hoffmann éditée par Alessi chez Arteum.
Afficher la galerie
Réédité depuis 2000 en acier inoxydable 18/10, service de couverts Rundes Modell conçu en 1906. Version avec assortiment réduit en 2015 : fourchette et couteau à fruits ; petites cuillères à thé et à moka ; fourchette et couteau à poisson. La cuillère de table est proposée en deux versions : la version originale conçue par Hoffmann avec le cuilleron transversal, et la version avec le cuilleron co-axial par rapport au manche. Création Josef Hoffmann éditée par Alessi chez Arteum.
©Alessi

L’esprit du Bauhaus
Du 19 octobre au 26 février 2017
Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris
Tél. : 01 44 55 57 50
www.lesartsdecoratifs.fr

Créée dans les ateliers de l’Ecole du Bauhaus, lampe WG 24, en métal et verre soufflé. Création Wilhelm Wagenfeld, en 1923-1924 éditée par Tecnolumen, chez Arteum.
Afficher la galerie
Créée dans les ateliers de l’Ecole du Bauhaus, lampe WG 24, en métal et verre soufflé. Création Wilhelm Wagenfeld, en 1923-1924 éditée par Tecnolumen, chez Arteum.
©Tecnolumen

Avec couverture décentrée et pose cigarettes, cendrier 90047 en acier inoxydable 18/10 et laiton créé par la seule femme du Bauhaus qui a travaillé à l’atelier métal. Son approche s’inspirait des formes simples de la Chine et du Japon. Création Marianne Brandt, réédité par Alessi.
Afficher la galerie
Avec couverture décentrée et pose cigarettes, cendrier 90047 en acier inoxydable 18/10 et laiton créé par la seule femme du Bauhaus qui a travaillé à l’atelier métal. Son approche s’inspirait des formes simples de la Chine et du Japon. Création Marianne Brandt, réédité par Alessi.
©Alessi

Un air de Kandinsky pour le décor géométrique de ces carreaux de ciment (20 x 20 cm) pour sols et murs. Création Studio Beauregard chez Arteum.
Afficher la galerie
Un air de Kandinsky pour le décor géométrique de ces carreaux de ciment (20 x 20 cm) pour sols et murs. Création Studio Beauregard chez Arteum.
©Beauregard

Sur plateau en érable, jeu d’échec créé par Josef Hartwig en 1923. Modèle édité par le fabricant suisse allemand de jeux Naef, chez Arteum.
Afficher la galerie
Sur plateau en érable, jeu d’échec créé par Josef Hartwig en 1923. Modèle édité par le fabricant suisse allemand de jeux Naef, chez Arteum.
©Naef

Edité depuis 1969, d’après les archives du maître, crémier en porcelaine émaillée de la collection TAC.  Création Walter Gropius, édité par Rosenthal chez Arteum.
Afficher la galerie
Edité depuis 1969, d’après les archives du maître, crémier en porcelaine émaillée de la collection TAC. Création Walter Gropius, édité par Rosenthal chez Arteum.
©Rosenthal

Service 90042 sucre et crème avec plateau, pot à crème, sucrier et pince à sucre en acier brillant. Création Marianne Brandt et Helmut Schulze éditée par Alessi chez Arteum.
Afficher la galerie
Service 90042 sucre et crème avec plateau, pot à crème, sucrier et pince à sucre en acier brillant. Création Marianne Brandt et Helmut Schulze éditée par Alessi chez Arteum.
©Alessi

Carafe à vin à décanter avec bouchon en cristal, fabriquée encore aujourd’hui par la cristallerie viennoise J. and L. Lobmeyr et distribuée autrefois dans les boutiques de la Wiener Verstätte. Pièce de la Série B conçue en 1912 et éditée depuis 1914 en verre mat avec émail noir. Création Josef Hoffmann chez Arteum.
Afficher la galerie
Carafe à vin à décanter avec bouchon en cristal, fabriquée encore aujourd’hui par la cristallerie viennoise J. and L. Lobmeyr et distribuée autrefois dans les boutiques de la Wiener Verstätte. Pièce de la Série B conçue en 1912 et éditée depuis 1914 en verre mat avec émail noir. Création Josef Hoffmann chez Arteum.
©J. and L. Lobmeyr

Déclinaison du cercle et de la sphère, chers au premier directeur du Bauhaus pour ce réchaud en porcelaine émaillée. Création Walter Gropius, collection Tac éditée par Rosenthal depuis 1969.
Afficher la galerie
Déclinaison du cercle et de la sphère, chers au premier directeur du Bauhaus pour ce réchaud en porcelaine émaillée. Création Walter Gropius, collection Tac éditée par Rosenthal depuis 1969.
©Rosenthal

Symbole d’un nouvel habitat léger, mobile et démontable, tables gigognes B9 a) b)c)d) avec structure tubulaire et plateau en hêtre teinté verni. Création Marcel Breuer rééditée par Thonet.
Afficher la galerie
Symbole d’un nouvel habitat léger, mobile et démontable, tables gigognes B9 a) b)c)d) avec structure tubulaire et plateau en hêtre teinté verni. Création Marcel Breuer rééditée par Thonet.
©Thonet

Décor bicolore pour la boîte 503 en céramique « sgraffitée » avant cuisson. Création Hedwig Bollhagen éditée par la manufacture allemande Ritz Marwitz, chez Arteum.
Afficher la galerie
Décor bicolore pour la boîte 503 en céramique « sgraffitée » avant cuisson. Création Hedwig Bollhagen éditée par la manufacture allemande Ritz Marwitz, chez Arteum.
©Arteum

Dessinée pour la première Villa conçue par Eileen Gray pour l’architecte roumain Jean Badovici, avec qui elle vit et collabore, l’Ajustable E-1027 est composée d’une structure tubulaire en acier chromé et d’un plateau en verre. La hauteur est réglable de 61 cm à 101 cm. Modèle édité par ClassiCon depuis 1927.
Afficher la galerie
Dessinée pour la première Villa conçue par Eileen Gray pour l’architecte roumain Jean Badovici, avec qui elle vit et collabore, l’Ajustable E-1027 est composée d’une structure tubulaire en acier chromé et d’un plateau en verre. La hauteur est réglable de 61 cm à 101 cm. Modèle édité par ClassiCon depuis 1927.
©ClassiCon

Cendrier MB24 en laiton et laiton nickelé. Création Marianne Brandt en 1924, rééditée par Tecnolumen chez Arteum.
Afficher la galerie
Cendrier MB24 en laiton et laiton nickelé. Création Marianne Brandt en 1924, rééditée par Tecnolumen chez Arteum.
©Tecnolumen

Service Melon en porcelaine émaillée, version platine et or. Création Josef Hoffmann rééditée par Mariage Frères.
Afficher la galerie
Service Melon en porcelaine émaillée, version platine et or. Création Josef Hoffmann rééditée par Mariage Frères.
©Mariage Frères

Décor ethnique graphique pour le vase 736 en céramique « sgraffitée » avant cuisson. Création Hedwig Bollhagen éditée par la manufacture allemande Ritz Marwitz, chez Arteum.
Afficher la galerie
Décor ethnique graphique pour le vase 736 en céramique « sgraffitée » avant cuisson. Création Hedwig Bollhagen éditée par la manufacture allemande Ritz Marwitz, chez Arteum.
©Ritz Marwitz

Versions outdoor 2016 (Thonet All Seasons) avec et sans accoudoirs, des chaises S 33 et S 34 en porte-à-faux avec piètement luge. Créées en 1926 par Mart Stam, leur structure est inspirée des tubes de conduit à gaz. Piètement en tube d’acier chromé protégé par le revêtement ThonetProtect®, assise et dossier en résille synthétique traité anti-UV. Modèles édités par Thonet.
Afficher la galerie
Versions outdoor 2016 (Thonet All Seasons) avec et sans accoudoirs, des chaises S 33 et S 34 en porte-à-faux avec piètement luge. Créées en 1926 par Mart Stam, leur structure est inspirée des tubes de conduit à gaz. Piètement en tube d’acier chromé protégé par le revêtement ThonetProtect®, assise et dossier en résille synthétique traité anti-UV. Modèles édités par Thonet.
©Thonet

Versions outdoor et grand confort pour les fauteuils LC1 et LC3, à structure tubulaire chromée, créés en 1928 pour la Villa Church. Créations Pierre Jeanneret, Le Corbusier et Charlotte Perriand éditées par Cassina, collection I Maestri, réédités depuis 1965.
Afficher la galerie
Versions outdoor et grand confort pour les fauteuils LC1 et LC3, à structure tubulaire chromée, créés en 1928 pour la Villa Church. Créations Pierre Jeanneret, Le Corbusier et Charlotte Perriand éditées par Cassina, collection I Maestri, réédités depuis 1965.
©Cassina

Avec plateau rond ou rectangulaire en MDF laqué, montés sur une structure tubulaire en acier chromé, tables d’appoint Occasional Table créée par Eileen Gray. Faciles à déplacer grâce à une poignée, elles ont été dessinées à l’origine pour la Villa E-1027 en 1927-1929 et sont rééditées par ClassiCon.
Afficher la galerie
Avec plateau rond ou rectangulaire en MDF laqué, montés sur une structure tubulaire en acier chromé, tables d’appoint Occasional Table créée par Eileen Gray. Faciles à déplacer grâce à une poignée, elles ont été dessinées à l’origine pour la Villa E-1027 en 1927-1929 et sont rééditées par ClassiCon.
©ClassiCon

Dossier inclinable pour ce transat avec structure en hêtre laqué noir, serrurerie en laiton chromé et matelas en cuir de vachette tubulaire carrée. Création Eileen Gray en 1927 pour la Villa E-1027, éditée par Ecart.
Afficher la galerie
Dossier inclinable pour ce transat avec structure en hêtre laqué noir, serrurerie en laiton chromé et matelas en cuir de vachette tubulaire carrée. Création Eileen Gray en 1927 pour la Villa E-1027, éditée par Ecart.
©Ecart

Article publié le 11 octobre 2016

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire