NOUVEAU : Acheter, louer... découvrez les annonces immobilières de Maison.com en cliquant ici !
Cliquez ici pour installer l'application Facebook Maison.com

La bibliothèque, entre créativité et fonctionnalité

Marre des empilements de livres branlants, qui risquent à tout moment de chuter dans une pluie de papiers. La bibliothèque devient un meuble indispensable pour les aficionados de la littérature, comme une incarnation de la créativité.

Meuble constitué de modules, la bibliothèque Edge de Roche Bobois dessinée par Vincent Dupont-Rougier se constitue de panneaux lattés de plaques en chêne et ou MDF, dont la diversité des teintes permet de créer son propre code graphique.
Voir plus : bibliothèque

Très vite, les livres ont tendance à envahir l’espace intérieur de la maison, devenant un véritable problème, pour optimiser et rendre fonctionnel une pièce. Hérité du grec ancien, bibliotheca, qui signifie « dépôt de livres », ce n’est qu’à partir de l’invention de l’imprimerie, que la multiplication des livres oblige à la création d’un rangement pratique. Mais, ce meuble n’est pas consacré à l’unique rangement des œuvres littéraires, puisqu’il peut recueillir toute une série d’autres objets, comme une sorte de cabinet de curiosité. De ce fait, la bibliothèque est souvent pensée comme un meuble gain de place, qui s’adapte à tous les types d’aménagement, en reprenant les codes de l’architecture intérieure. Chaque recoin de la maison peut recueillir une bibliothèque ; il convient de garder l’œil ouvert sur les différents aménagements possibles.

Herbert Klamminger et Stephan Moritsch conçoivent la bibliothèque en format réduit avec la « Liber Libri » de Pa Design. Sur une table ou une étagère, elle entrepose les lectures du moment, devient un serre-livre ou met en évidence un ouvrage.
Afficher la galerie
Herbert Klamminger et Stephan Moritsch conçoivent la bibliothèque en format réduit avec la « Liber Libri » de Pa Design. Sur une table ou une étagère, elle entrepose les lectures du moment, devient un serre-livre ou met en évidence un ouvrage.
©DR

La bibliothèque permet de reconstruire l’espace, en développant un coin lecture. Une bibliothèque encastrée palie souvent à une configuration complexe, en exploitant du mieux possible les lieux. Pour les plus petites habitations, la bibliothèque peut se concevoir dans une version basse. Elle devient un meuble modulable, qui sert de desserte grâce au plateau supérieur. Si la hauteur le permet, elle peut s’intégrer en-dessous d’un espace inoccupé, comme celui d’un canapé ou d’une table d’appoint. Sous une fenêtre, elle permet de souligner la baie vitrée, en allongeant et en accentuant la longueur de la pièce, voire d’intégrer un radiateur disgracieux derrière une grille. Une bibliothèque du sol au plafond peut s’insérer entre deux espaces, afin de délimiter à l’image d’une cloison. La redistribution donne deux fonctions différenciées, où le meuble joue un rôle transitoire, ce qui permet de conserver l’unité d’une pièce. Un format ajouré permet à la lumière du soleil d’illuminer de manière uniforme, pour un effet d’ambiance garanti. Et pourquoi ne pas utiliser la bibliothèque comme tête de lit atypique ? De ce fait, toutes les fantaisies sont possibles, avec cet élément créatif et fonctionnel.

Dessinée par Denis Santachiara, cette bibliothèque « Booxx » en acier de Meubles et Fonctions est équipée de 54 serre-livres positionnables, afin de répondre aux nécessités d’encombrement et d’esthétisme.
Afficher la galerie
Dessinée par Denis Santachiara, cette bibliothèque « Booxx » en acier de Meubles et Fonctions est équipée de 54 serre-livres positionnables, afin de répondre aux nécessités d’encombrement et d’esthétisme.
©DR

Ranger reste la fonction première d’une bibliothèque, mais elle s’impose également comme un élément de décoration. En effet, elle offre une nouvelle perception de l’espace, où la recherche d’harmonie ou de contrastes redimensionne les volumes d’une pièce. Grâce à un jeu de points de fuite et de perspectives, le meuble peut diminuer ou agrandir la hauteur sous plafond. Ainsi une bibliothèque partant du sol au plafond accentue la verticalité, d’autant plus si sa structure est conçue pour être étroite. Elle agrandit la hauteur sous plafond, en créant un effet de profondeur, qui souligne les reliefs. Pour appuyer l’horizontalité d’une pièce, il suffit d’une bibliothèque qui parcourt l’intégralité de la surface d’un mur. Les volumes présentent un meilleur équilibre, qui redonnent de la cohérence et une unité.

Le concept de Magnetic Spirit joue à fond la carte de la modularité avec ses éléments à fixation magnétique, pouvant se déplacer à l’infini pour créer des compositions de plus en plus artistiques et audacieuses.
Afficher la galerie
Le concept de Magnetic Spirit joue à fond la carte de la modularité avec ses éléments à fixation magnétique, pouvant se déplacer à l’infini pour créer des compositions de plus en plus artistiques et audacieuses.
©DR

Cosy, la bibliothèque confère à une pièce une atmosphère chaleureuse, qui donne l’impression d’un cocon. Mais, l’aménagement d’une bibliothèque se pense également selon les fonctionnalités que vous souhaitez lui attribuer. Ainsi, des rayonnages ouverts permettent l’accessibilité directe, ce qui offre un aspect plus pratique. En outre, l’accumulation des livres permet de créer un code graphique original, qui rythme la décoration d’un nouveau dynamisme. Pour créer un effet de ruptures créatives, des placards peuvent être aménagés dans les rayonnages, pour alterner les étagères dans un jeu de pleins et de vides. Dans une version épurée, préférez un module simple, qui accentuera le caractère géométrique de la pièce. La bibliothèque nouvelle génération prend des formes déstructurées, où l’audace fait la part belle à son image parfois trop figée. En rupture avec la tradition, les étagères peuvent être conçues en diagonales, dans effet visuel de zig et de zag.

Effet 3D avec la Melted Collection de Peter van der Jagt et Pieke Bergmans, qui permet de créer une bibliothèque en étagères au bleu électrique dynamisant. En mousse de polystyrène, les modules se fixent au mur selon l’imagination de chacun.
Afficher la galerie
Effet 3D avec la Melted Collection de Peter van der Jagt et Pieke Bergmans, qui permet de créer une bibliothèque en étagères au bleu électrique dynamisant. En mousse de polystyrène, les modules se fixent au mur selon l’imagination de chacun.
©DR

Pourquoi ne pas construire vous-même la bibliothèque idéale ? Mesurez l’espace où vous souhaitez installer votre meuble, et faites un croquis à l’échelle, pour déterminer le nombre et la disposition des rayonnages. Sachez qu’un livre de poche demande une hauteur minimale de 18 cm, alors qu’une bande dessinée requiert au moins 30 cm. Prévoyez la fabrication de deux tasseaux de la longueur désirée, avec une profondeur équivalent à 30-35 cm. Débitez ensuite les planches brutes avec un excédent de 20 mm en longueur. Entreposez les lames à plat dans la pièce, qui doit recevoir la future bibliothèque, pendant 48 heures. Considéré comme un matériau vivant, le bois respire et ses dimensions peuvent varier, selon l’humidité d’une pièce. Pour l’assemblage, marquez l’emplacement des vis puis, à l’aide d’une perceuse-visseuse, fixez les planches, en pensant à mettre les plus belles faces vers l’avant. Pensez à peindre votre bibliothèque de la couleur que vous désirez, vous pouvez jouer par exemple sur un effet graphique avec une bichromie en noir et blanc. Apposez une couche de vernis, afin de la protéger durablement. Et le tour est joué !

Vincenzo De Cotiis conçoit la bibliothèque Skyline pour Arcasa dans une association de différents bois, réunissant le noyer américain, le wenge et le maple, afin de créer un rythme entre les différents éléments de l’ensemble.
Afficher la galerie
Vincenzo De Cotiis conçoit la bibliothèque Skyline pour Arcasa dans une association de différents bois, réunissant le noyer américain, le wenge et le maple, afin de créer un rythme entre les différents éléments de l’ensemble.
©DR

Dévoilant l’intimité littéraire, la bibliothèque se fait l’incarnation des habitants d’une maison. Meuble d’apparat par excellence, elle est destinée à faire étalage de la culture avec discrétion. 

www.roche-bobois.com
www.piekebergmans.com
www.amosdesign.eu
www.dustfurniture.com
www.homology.com
www.mathy-by-bols.be
www.al2698.com
www.arcasa.com
www.magnetic-spirit.com
www.meublesetfonction.com
www.pa-design.com
www.fr66.com
www.portobello-decoration.fr
www.bluntconcept.fr
www.sllov.com

La passion de la lecture peut commencer aux plus jeunes âges. Afin d’habiller la chambre d’enfant d’une bibliothèque, le designer Christophe Boulin a conçu l’« Arbre Louane » en kit MDF pour Mathy By Bols.
Afficher la galerie
La passion de la lecture peut commencer aux plus jeunes âges. Afin d’habiller la chambre d’enfant d’une bibliothèque, le designer Christophe Boulin a conçu l’« Arbre Louane » en kit MDF pour Mathy By Bols.
©DR

Article publié le 16 juillet 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire