Jean Lurçat toujours au zénith !

Afficher toute la galerie photos

« Au seul bruit du soleil », c’est le titre de l’exposition organisée à la Galerie des Gobelins de Paris, jusqu’au 18 septembre 2016 : hommage à Jean Lurçat, un artiste brillantissime.

Photo : 2 / 17
Dans la thématique du voyage, qui clôture l’exposition, les dernières grandes œuvres de Jean Lurçat : à la verticale, tapisserie de lisse « Paris », création en 1958-1960. A droite, « Les Trois Soleils », création en 1960, tapisserie d’Aubusson pour Orly, aéroport de Paris. A gauche « Tropiques », création en 1956, tapisserie d’Aubusson, atelier Picaud.

Dans la thématique du voyage, qui clôture l’exposition, les dernières grandes œuvres de Jean Lurçat : à la verticale, tapisserie de lisse « Paris », création en 1958-1960. A droite, « Les Trois Soleils », création en 1960, tapisserie d’Aubusson pour Orly, aéroport de Paris. A gauche « Tropiques », création en 1956, tapisserie d’Aubusson, atelier Picaud.

©Wilmotte & Associés