NOUVEAU : Acheter, louer... découvrez les annonces immobilières de Maison.com en cliquant ici !
Cliquez ici pour installer l'application Facebook Maison.com

Bien ranger sa maison

Bien ranger veut dire optimiser l’espace et donc gagner de la place. Un impératif, quelle que soit la taille du logement. Tout savoir pour bien ranger sa maison.

Rangements ouverts toute hauteur, rangements fermés, rangements en soupente... Associez tous les types de rangement pour répondre à vos besoins de rangement. Ikéa.
Voir plus : rangement
Cet article fait partie du dossier Rangement Placard Dressing

Que la maison soit grande ou petite, il faut toujours ranger. Ranger rend le logement plus fonctionnel et plus agréable à vivre. Ranger permet d’optimiser l’espace et de gagner quelques précieux mètres carrés. Mais ranger est tout un art !

Heureusement, ranger est un art qui s’apprend. Il suffit pour cela de respecter quelques règles de bases.

 

1. Déterminer ses besoins en rangement

Avant de ranger, le plus important est de déterminer ses besoins de rangements. Ai-je besoin de rangements pour des livres, des disques, des bibelots rapportés de voyage ou du linge de maison ? 

Les rangements doivent être adaptés aux objets qu’ils reçoivent mais aussi aux habitudes de rangement de la personne. Ainsi, si on est désordonné, mieux vaut privilégier les rangements fermés. Le rangement sera ainsi plus facile et le désordre moins visible.

Les rangements doivent être adaptés à la taille de la personne. Ainsi, les rangements pour enfants ne seront pas placés trop en hauteur.

 

2. Exploiter l’espace

Bien ranger veut dire ranger en tenant compte des avantages et inconvénients du logement, de sa superficie (petite ou grande), de son architecture (présence de niches ou renfoncements, de soupentes…), de son organisation (taille des pièces, présence d’un couloir étroit, d’une entrée généreuse…).

Bien ranger veut dire exploiter l’espace disponible.

- Exploiter l’espace en hauteur avec des étagères murales ou des placards montant jusqu’au plafond.

- Exploiter les angles avec des meubles en encoignure ou des rangements télescopiques, notamment en cuisine ou à la salle de bains.

- Exploiter l’espace sous l’escalier avec des rangements spécifiques ou des rangements réalisés sur mesure, ouverts ou fermés.

- Exploiter l’espace au sol avec des tiroirs ou paniers sous les lits et autres meubles sur pieds.

- Exploiter l'espace en soupente avec des rangements fermés ou ouverts, mobiles ou fixes, dont la profondeur dépend de la pente du toit.

 

3. Ranger futé

- Les rangements doivent être simples, pratiques, adaptés aux besoins, répondre à des règles d'ergonomie simples. Les objets les plus couramment utilisés doivent être rangés à portée de main. Ce qui n’est pas souvent utilisé peut être remisé, éventuellement à la cave ou au grenier, dans des boîtes hermétiques étiquetées.

- Les rangements doivent se faire discrets, d’autant plus discrets que l’espace est compté. Dans l’entrée, le couloir ou les autres lieux de passage, jouez donc la carte du minimalisme. Dans les pièces de vie, lorsque c’est possible, intégrez les rangements aux murs.

Des rangements toute hauteur et toute largeur, ouverts, partiellement ouverts ou totalement cachés derrière des portes coulissantes, encombrent moins l’espace que des meubles classiques. Autre solution, ajouter des étagères à un renfoncement pour créer une discrète bibliothèque.

- Choisir des meubles malins, des meubles deux-en-un. Poufs table basse, tabourets coffre à linge, bibliothèques penderie… Ces meubles deux-en-un assurent deux usages, dont du rangement, dans un encombrement très réduit.

Article publié le 17 avril 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.