NOUVEAU : Acheter, louer... découvrez les annonces immobilières de Maison.com en cliquant ici !

Rayonnages et étagères se déclinent dans toute la maison

Idéales pour donner du rythme à un mur, les étagères se plaisent à investir n’importe quelle pièce de la maison, où leur esthétisme se dote d’un côté pratique en permettant un rangement à portée de main.

Tel un cadre de tableau, l’étagère « Barok » de Presse Citron permet de mettre en valeur ses objets. En acier laqué, elle présente un pourtour puissamment orné, dans l’esprit Rococo.
Voir plus : étagère

L’ode des étagères et des rayonnages n’est plus à faire, puisqu’ils s’affichent sans complexe dans l’ensemble de la maison. Fini les placards et tiroirs où les objets s’entassent, pour laisser libre court à la personnalisation de son espace, en les rangeant à la vue de tous. Outre leur beauté intrinsèque, ces objets ne servent pas uniquement à la décoration, puisqu’ils racontent une histoire, comme autant de pages ouvertes sur leur propriétaire. Même les plus usuels peuvent créer des effets saisissants, en travaillant sur leur mise en scène, notamment si vous êtes amateur de collection de théières par exemple. Aménager, décorer, ranger, le rayonnage est un gain de place, qui libère l’espace. Or rien de plus simple que de créer une composition originale, qui mettra en valeur ses objets autant que le cadre pour un tableau. Mais si chaque pièce de la maison se voit dotée d’une étagère, chacune doit s’adapter au style décoratif de la pièce et à sa fonction.

S’amusant à créer un trompe-l’œil, l’étagère de Kraft Decoline permet de faire léviter les livres dans la pièce. Par un système d’encoche mis au point par Miron Lior, il suffit de placer le premier bouquin pour que l’illusion se fasse.
Afficher la galerie
S’amusant à créer un trompe-l’œil, l’étagère de Kraft Decoline permet de faire léviter les livres dans la pièce. Par un système d’encoche mis au point par Miron Lior, il suffit de placer le premier bouquin pour que l’illusion se fasse.
©DR

Dans un salon ou un bureau, les matériaux nobles sont de rigueur, avec le bois en tête de liste dans des tonalités claires ou sombres selon la convenance. Simple à fabriquer avec quelques planches et vis, les étagères prennent forme sans pour autant être un as du bricolage. Avant de vous lancer tête baissée dans votre ouvrage, réalisez un plan qui vous permettra de visualiser le volume, en gardant à l’esprit que le rayonnage doit se concevoir comme un jeu. Harmonie ou contraste, c’est à vous de choisir, en préférant un rythme régulier ou une joyeuse anarchie dans les modules géométriques, en réalisant un fond complet, partiel ou préférant son absence. Jouez sur la longueur de l’étagère, quitte à la faire parcourir les deux murs d’une pièce, afin d’animer la décoration en cassant la hauteur.

Si les formes classiques des étagères vous ennuient, optez pour ce modèle « Robook » signé Thomas de Lussac pour Bambins Déco. En orange, blanc ou noir, elle donne à voir un bonhomme en pleine course.
Afficher la galerie
Si les formes classiques des étagères vous ennuient, optez pour ce modèle « Robook » signé Thomas de Lussac pour Bambins Déco. En orange, blanc ou noir, elle donne à voir un bonhomme en pleine course.
©DR

Pour un intérieur à l’esprit loft ou industriel, le métal et le béton sont les matériaux, qui apporteront de la cohérence à votre recherche stylistique. Alors que le bois résiste mal à l’humidité, ils trouveront leur place dans les pièces d’eau comme la cuisine ou la salle de bains. Vous pouvez jouer sur l’impression intégrée en revêtant de plâtre les montants de vos rayonnages en bois, qui deviendront comme une extension du mur. Pour se faire, préparez du plâtre que vous appliquerez et lisserez à la main, avant de passer une éponge mouillée pour la finition. Utilisez un couteau pour retirer l’excès de matière et façonnez des arrondis pour casser la rigidité des étagères dans une touche artisanale. Si vous voulez jouer la carte de la surprise, l’étagère peut se détourner en esprit nature avec des tiges de bambous calibrées.

D’une puissante massivité, l’étagère « Tank » d’Arenas Collection joue sur les contrastes avec une robustesse souligné par des lignes courbes. En MDF vernis, elle se décline en plusieurs coloris, avec toujours le même éclat.
Afficher la galerie
D’une puissante massivité, l’étagère « Tank » d’Arenas Collection joue sur les contrastes avec une robustesse souligné par des lignes courbes. En MDF vernis, elle se décline en plusieurs coloris, avec toujours le même éclat.
©DR

Mais l’imagination se doit d’avoir des limites, car la mise en place d’étagères demande un minimum de règles, afin d’assurer le caractère pratique à son rayonnage. Ainsi, il convient de faire attention à la longueur de ses planches, qui peuvent être longues mais peu profondes, puisque l’objectif est de pouvoir ranger sans encombrer l’espace. Pensez à utiliser les recoins non exploités de vos pièces, comme le dessus d’un escalier, afin de gagner en place et revaloriser les vides. La hauteur de votre installation doit être prise en compte, pour ne pas gêner le passage et rester à portée de main. Elle dépend principalement de l’aménagement de votre pièce, mais vous pouvez jouer sur la modularité en choisissant une hauteur plus basse que de coutume pour transformer l’étagère en console. Attention à la fixation, qui doit présenter une résistance à toute épreuve pour supporter vos objets, au risque de dégâts parfois irréparables surtout lorsqu’un souvenir sentimental se brise. Afin de donner de la légèreté à l’ensemble, optez pour une fixation murale invisible, plus ou moins sophistiquée pour une discrétion qui dépend de votre enjeu décoratif.

Imaginée par Sebastian Jorgensen et Henrik Thygesen pour We Do Wood, l’étagère « SJ Book Case » de Goodobjetc.me se décline en casiers amovibles. En bambou, l’intérieur des rangements sont en noir, blanc ou multicolore.
Afficher la galerie
Imaginée par Sebastian Jorgensen et Henrik Thygesen pour We Do Wood, l’étagère « SJ Book Case » de Goodobjetc.me se décline en casiers amovibles. En bambou, l’intérieur des rangements sont en noir, blanc ou multicolore.
©DR

Après la pose de vos étagères, libre à vous de faire preuve d’imagination pour marquer de votre empreinte personnelle le rangement de vos objets. N’hésitez pas à rajouter des barres accroche-tout ou des crochets pour la suspension, qui peuvent s’avérer utiles dans la cuisine ou le bureau. Sachez que l’esprit rayonnage se prête au modulaire, alors rien ne vous empêche de laisser libre court à vos envies. Loin de se figer, l’esthétique de l’étagère se prête à une décoration en perpétuelle évolution au quotidien.

www.bianca-and-family.com
www.madeindesign.com
www.designnoma.fr
www.phcollection.be
www.bambinsdeco.com
www.mdfitalia.it
www.al2698.com
www.arenascollection.com
www.pazapas.be
www.sisko.fr
www.goodobject.me
www.presse-citron.com
www.1rdesign.com
www.kraft-decoline.com
www.fr66.com
www.sllov.com
www.qui-est-paul.com

Parfois, lorsque l’on souhaite une étagère, on recherche la simplicité. Pour ce faire, le modèle « Alex » de Pazapas se plaît à prendre une forme épurée, dont la structure en hêtre reste spacieuse.
Afficher la galerie
Parfois, lorsque l’on souhaite une étagère, on recherche la simplicité. Pour ce faire, le modèle « Alex » de Pazapas se plaît à prendre une forme épurée, dont la structure en hêtre reste spacieuse.
©DR

Article publié le 1 février 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire