Le plaisir d’un beau tirage photo

Une même photo n’aura définitivement pas le même rendu et ne procurera pas la même émotion selon si le tirage a été réalisé sur un papier photo courant ou un papier de qualité professionnelle.

Brillant, mat ou ultra-mat, le choix du papier photo, de sa qualité et de son grammage seront pour beaucoup dans le rendu final du tirage.

Chaque joli moment de la vie mérite qu’il soit photographié pour que le souvenir reste et puisse être partagé. Il est donc naturel de vouloir immortaliser les photos des belles étapes et moments forts d’une vie que sont la naissance d’un enfant, son baptême, un mariage, une fête de famille… et bien entendu des clichés de voyages, de vacances au bout du monde et des plus beaux portraits de famille pour se remémorer longtemps les belles pages qui construisent une vie.

Qu’il s’agisse d’un petit ou d’un grand format, d’un sujet isolé pour un paysage d’exception ou décliné en série afin d’illustrer les différentes expressions d’un visage, une photo sera d’autant plus belle que le tirage sera de bonne qualité. Et pour que le tirage soit réussi, l’importance du choix du papier demeure un élément essentiel.

Tout d’abord, la main ou la rigidité du papier dépendra du grammage qu’il faut choisir suffisamment épais pour assurer une bonne longévité à une photo susceptible de passer de main en main, ou pour un grand format destiné à être contrecollé sur un support en Dibond, PVC, mousse haute densité ou aluminium. Ensuite, trois options de finition s’offrent à vous : un papier photo brillant qui donnera des couleurs éclatantes, des blancs éclatants et des noirs profonds. Une seconde possibilité sera de choisir un papier mat très adapté aux photos en noir et blanc ou sépia. Et sinon, il vous sera possible d’opter pour un tirage sur papier ultra-mat pour un rendu très naturel qui donnera un style intemporel à un paysage ou un visage.

Si les professionnels et  les galeries d’art utilisent toujours pour leur tirage du papier photo argentique de haute qualité, c’est parce qu’ils sont de véritables concentrés de technologie avec leur processus d'impression à l'halogénure d'argent. En effet, la  photographie argentique utilise des sels d'argent dont l'exposition à la lumière modifie la structure chimique. Une fois la photo développée, les zones les plus exposées à la lumière apparaissent noires et les zones ayant reçu moins de lumière seront grisées. C'est le principe de l'image négative. 

Aujourd’hui,  il s’avère bien entendu possible de réaliser des tirages photo de qualité professionnelle à partir de fichiers numériques, mais si le sujet mérite un grand format, il faudra vérifier la qualité de la définition en agrandissant sur écran la future photo en 300 DPI avec Photoshop. Si le résultat est satisfaisant, le tirage final répondra aux attentes.

Les plus belles images d’une vie méritent d’être immortalisées par un tirage photo de qualité qui remémorera jour après jour les jolis souvenirs d’un monde teinté de poésie.

Article publié le 18 avril 2016

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire