Eloge du style imparfait

Afficher toute la galerie photos

Objets bruts affichant leur fabrication artisanale et vécu, objets réparés d’avant l’ère du consumérisme, un courant de design s’empare des défauts et les transforme en qualités esthétiques.

Photo : 1 / 10
Avec coques moulées à partir de plastiques industriels destinés au rebut, fauteuils haut Gravêne 9.5 montés sur un piètement en chêne massif usiné à la main et provenant de parquets anciens trop abimés pour être réutilisés et trop nobles pour être jetés. Création Armand Bernoud pour Maximum.

Avec coques moulées à partir de plastiques industriels destinés au rebut, fauteuils haut Gravêne 9.5 montés sur un piètement en chêne massif usiné à la main et provenant de parquets anciens trop abimés pour être réutilisés et trop nobles pour être jetés. Création Armand Bernoud pour Maximum.

©Maximum