Eloge du style imparfait

Afficher toute la galerie photos

Objets bruts affichant leur fabrication artisanale et vécu, objets réparés d’avant l’ère du consumérisme, un courant de design s’empare des défauts et les transforme en qualités esthétiques.

Photo : 6 / 10
La coque en plastique du fauteuil haut Gravêne 9.5 offre un dégradé de couleurs aléatoires issu des déchets de la production industrielle. Un défaut que le designer a transformé en avantage esthétique pour créer des sièges uniques. Création Armand Bernoud pour Maximum.

La coque en plastique du fauteuil haut Gravêne 9.5 offre un dégradé de couleurs aléatoires issu des déchets de la production industrielle. Un défaut que le designer a transformé en avantage esthétique pour créer des sièges uniques. Création Armand Bernoud pour Maximum.

©Maximum