Le lin, un support de création d’avant-garde

Afficher toute la galerie photos

Designers reconnus et élèves de grandes écoles de design explorent les nouvelles voies d’expérimentation du lin. Des projets qui décoiffent !

Photo : 2 / 6
Devant l’horloge Tsarev en non-tissé à base de lin et de polypropylène Fibriplast (L 135 x H 93 cm), une création d’Agnès Dahan réalisée par Eco Technilin Sas à Valliquerville en Seine-Maritime, lampe sur pied Cohavila avec abat-jour en comelé (lin composite avec résine thermoplastique), lin et PLA (amidon de maïs) sur structure métallique équipée de LED et écran lumineux Canyon Diablo, composé de 3 pièces et de 2 métiers à tisser habillés de lin peigné.

Devant l’horloge Tsarev en non-tissé à base de lin et de polypropylène Fibriplast (L 135 x H 93 cm), une création d’Agnès Dahan réalisée par Eco Technilin Sas à Valliquerville en Seine-Maritime, lampe sur pied Cohavila avec abat-jour en comelé (lin composite avec résine thermoplastique), lin et PLA (amidon de maïs) sur structure métallique équipée de LED et écran lumineux Canyon Diablo, composé de 3 pièces et de 2 métiers à tisser habillés de lin peigné.

©CELC