Photo : 190 / 249
Les plans originaux de l’Hôpital Général Saint-Charles présentent deux cours disposées de part et d’autre d’un axe de symétrie matérialisé par un épais mur de séparation. Cette barrière coupait longitudinalement le corps du bâtiment central en deux zones étanches : l’aile des femmes et sa cour des platanes, et l’aile des hommes avec sa cour des marronniers. Le mur a été percé au rez-de-chaussée et remplacé par un poteau au premier niveau.

Les plans originaux de l’Hôpital Général Saint-Charles présentent deux cours disposées de part et d’autre d’un axe de symétrie matérialisé par un épais mur de séparation. Cette barrière coupait longitudinalement le corps du bâtiment central en deux zones étanches : l’aile des femmes et sa cour des platanes, et l’aile des hommes avec sa cour des marronniers. Le mur a été percé au rez-de-chaussée et remplacé par un poteau au premier niveau.

©DR, Hellin-Sebbag

Articles utilisant cette photo