Photo : 56 / 64
Décollée du sol et en porte-à-faux, sur un étang, elle se glisse entre les arbres sans qu’aucun n’ait été sacrifié. Un jeu de cloisons vitrées mobiles rend l’espace fluide, et autorise le bassin à carpes et à nénuphars à pénétrer jusque dans les pièces de vie. Cette maison écologique en ossature bois avec façade en zinc pré-patiné et verre, est construite sur une dalle béton avec utilisation de l’acier pour le porte-à-faux. Création If Architecture [Jean-Marie Pettès], Maison Serpentine à Lavaur (81), 2011.

Décollée du sol et en porte-à-faux, sur un étang, elle se glisse entre les arbres sans qu’aucun n’ait été sacrifié. Un jeu de cloisons vitrées mobiles rend l’espace fluide, et autorise le bassin à carpes et à nénuphars à pénétrer jusque dans les pièces de vie. Cette maison écologique en ossature bois avec façade en zinc pré-patiné et verre, est construite sur une dalle béton avec utilisation de l’acier pour le porte-à-faux. Création If Architecture [Jean-Marie Pettès], Maison Serpentine à Lavaur (81), 2011.

©Sandra Bernard

Articles utilisant cette photo