Photo : 11 / 28
Surélévation d’une maison sur deux étages, en lamellé-collé de Douglas français. Résultat: 2 chambres d’enfant au 1er étage et une salle de bains. Les parents ont fait leur nid au 3ème niveau et le 4ème accueille une cuisine ouverte et un salon. Volume compact, qualité de l’isolation thermique et absence de ponts thermiques grâce au choix du « tout bois, vitrage faiblement émissif et éclairage naturel pour limiter désormais les consommations d’énergie. Réalisation : Nicolas Gaudard, Agence Bang Architectes.

Surélévation d’une maison sur deux étages, en lamellé-collé de Douglas français. Résultat: 2 chambres d’enfant au 1er étage et une salle de bains. Les parents ont fait leur nid au 3ème niveau et le 4ème accueille une cuisine ouverte et un salon. Volume compact, qualité de l’isolation thermique et absence de ponts thermiques grâce au choix du « tout bois, vitrage faiblement émissif et éclairage naturel pour limiter désormais les consommations d’énergie. Réalisation : Nicolas Gaudard, Agence Bang Architectes.

©Julien Lanoo

Articles utilisant cette photo