Dossier

Table de salle à manger et table de repas

Table de salle à manger

Scoop.it

Table de salle à manger et table de repas

La sélection Maison.com pour vous aider à choisr votre table de salle à manger. Carrée, ronde, rectangulaire ou ovale, la table de repas doit se choisir selon différents critères : le style de votre salle à manger ou de votre cuisine, le nombre de convives réguliers et la place dont vous disposez.
Il vous faut ensuite choisir quel matériau : bois, verre, marbre ou métal.
Enfin, réfléchissez votre table de salle à manger en termes de modularité : à rallonges, extensible, relevable, rabattable, pliante, transformable en console…La fourchette de prix est large et vous dénicherez certainement la perle rare, neuve ou ancienne qui correspondra à vos attentes et à votre budget.

Galerie photos table de salle à manger

  • Artistique. Elle fait partie d’une collection de tables qui met en exergue les compositions florales, influencée par les tableaux de la peinture hollandaise. Table de repas, plateau en impression numérique, stratifié finition grainée, création Nathalie Lété, D.120 cm, 2300 €, Bazarthérapy.
  • Table de salle à manger Sylvie, comme l’enfilade du même nom, elle sera présentée au Salon des Arts Ménagers de 1961. En palissandre, laiton brossé et chromé (H 74 x L 185 (300 ouverte) x P 95 cm). Edition Georges Charron, 1961.
  • Elégante. Avec son joli piétement en métal torsadé, cette table supporte un plateau qui mêle fragments de marbre au béton teinté dans la masse. Table Tera, fer forgé et terrazzo, design Simon Legald, L.42 x P.40 x H.40 cm 335 €, Norman Copenhagen.
  • Très seventies, cette suspension est composée de boules rondes chromées en Cellidor® (matière plastique composée à 45% de cellulose). Balle, 1969, design Verner Panton.
  • La table de repas est adossée à un linéaire de placards de 7,50 mètres de long
  • Dans la salle à manger, on retrouve la même suspension que dans le salon, modèle Vertigo, création Constance Guisset, chez Petite Friture. Table, modèle Aise par Treku. Chaises Steelwood, une création des frères Bouroullec, pour Magis. Les moulures des cimaises ont été également reconstituées. Les étagères en tôle de métal apportent une touche années 1950.
  • Pour l’intérieur ou l’extérieur, les piétements Tiptoe s’inscrivent avec élégance et poésie dans toutes les pièces de la maison, du salon au jardin.
  • Table de repas oblongue Altay, plateau en placage de frêne naturel ou teinté noir, piétement en frêne massif naturel, L.210 ou 240 x l.95 x H.74 cm, design Patricia Urquiola.
  • Aérienne. Conçue par le designer autrichien Franz Rettenbacher, cette table fait référence à l’architecte Santiago Calatrava à qui elle emprunte la légèreté et la modernité de ses œuvres. Le plateau, aux angles arrondis magnifiés par le bois chaleureux, est une réminiscence à l’aéronautique. Table Santiago, en rouvre massif (espèce de chêne) verni, acier laqué,  L. 210 x l. 90 x H. 75 cm, à partir de 2398 € chez Made in design.
  • Placage de bois précieux choisi parmi 4500 essences, piétement en bronze, format sur mesure en fonction du projet, chez Philippe Hurel tout est imaginable à condition que les proportions et l’ergonomie demeurent.
  • Familiale. Bords adoucis et proportions généreuses pour cette table design, réalisée avec des matériaux nobles : plateau en marbre de Carrare et piètement en chêne massif. Table Buondi, création Emmanuel Gallina, L.220 x P.90 x H.72 cm 1899 €, AM PM.
  • Déjeuner en terrasse. Table de jardin à rallonges Hyba Alu152, L. 173/241 x l. 100 x H. 76 cm 399,90 €. Chaise Hyba Alu152, L. 69 x l. 48 x H. 82 cm, gris clair ou anthracite 59,90 €.
  • Table de repas ou bureau pour répondre à la tendance actuelle du home office, la table Brabant est décidément polyvalente, L.182 x P.82 x H.76 cm, 895 €.
  • Proportions généreuses, plateau en linoléum, assemblage façon charpentier, elle peut aussi accueillir 6 à 8  convives et faire office de bureau. Table de repas Brabant, L.182 x P.82 x H.76 cm, 895 €.
  • Le chemin accomplit de la forêt à l’achèvement de cette table peut-être vu comme de la poésie. Où les racines brutes sortent du sol et s’épurent et s’affinent pour ensuite devenir une plaque presque gracile qui vient se poser sur un pied compas. Le travail de l’artisan est exceptionnel, celui de transformer une forêt en un meuble.
  • Le goût. Dans cette pièce en forme de tonneau, autour d’une table de 7 mètres de long, tous les goûts sont permis... et explorés à travers les saveurs primaires à découvrir : analyse du processus du goût, présentation des différents cépages, des différents types de vin…
  • Autour d’une table en bois rustique, fauteuils Tulip arm chair créés par Eero Saarinen en 1953-58, une réédition de Knoll. Sur la table, un vase de Tsé & Tsé associées (modèle Avril, existe en trois tailles) créé dans les années 1990.
  • Ambiance chaleureuse et conviviale du côté de nos assiettes, avec le bois comme matériau privilégié. Les couleurs se marient à merveille pour faire du Campanile Villepinte, un lieu de relaxation, entre amis ou en famille.
  • Le canapé reprend l’esprit matelassé et capitonné du Chesterfield, mais recouvert d’un textile d’Andrew Martin. Applique murale, Charles Paris.
  • Dessinée par Marcel Wanders pour Moooi, la table container au piétement central rempli de sable pour assurer sa stabilité est entourée par des chaises Superleggera signées Gio Ponti (Cassina). Pour cet appartement situé sous les toits, l’agence RMGB a rassemblé deux lots disparates pour créer un espace harmonieux de 120 M².
  • La salle à manger a été mise en valeur par une peinture bleu turquoise qui fait écho aux canapés du salon.
  • Harmonie de gris craie et faux blancs pour le printemps et l’été 2015 : Collection Tamon, avec fauteuil  Tao en frêne à l’assise recouvert de cuir Bougie. Table Tamon avec piètement découpé selon un motif inspiré de la calligraphie qui offre un subtil jeu d’ombres. Paravent et suspension Sevva en laiton patiné et soie craie.
  • Intemporelle et toujours actuelle, la chaise Quaker en hêtre laqué corail et paille naturelle édition Le Déan-Prieur fabriquée par La Chaiserie Landaise, 378 euros. Réinterprétation de la table de métier traditionnelle avec une écriture actuelle et un élégant plateau en marbre Striato Olympico, édition Le Déan Prieur, réalisé par Labarère dans le Béarn, 190 x 80 cm.
  • La table de la salle à manger, une création de Stéphanie Coutas est cachée par un panneau recouvert d’une patine décorative à base de poudre de marbre qui occulte aussi la partie technique de la cuisine. Chaises, Dan-Form. Banc en métal, Eichholtz.
Afficher la galerie Table de salle à manger et table de repas

Les 10 derniers articles table de salle à manger sur Maison.com