cloison en beton cellulaire

Discussion dans 'Second oeuvre' créé par floyd.888, 15 Mars 2008.

  1. floyd.888

    floyd.888 Nouveau membre

    bonjour!!
    j'aimerai savoir si on peut monter des cloisons en bloc beton cellulaire de 10 sur un plancher en bois ?
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Parlez-vous du plancher de l'étage ? Si c'est le cas :

    Il faut d'abord que le plancher soit bien stable (c'est à dire s'il ne bouge absolument pas quand on se déplace dessus)

    Il faut ensuite que les poutres du plancher supportent le poids des cloisons. Si vous avez des cloisons solides au RdC qui sont juste dessous les cloisons de l'étage, alors pas de problème. Sinon, il faudra voir avec la section des poutres et la longueur des portées.


    Mais au fait, pourquoi voulez-vous monter des cloisons en béton cellulaire plutôt qu'en plaque ce plâtre ?
  3. floyd.888

    floyd.888 Nouveau membre

    Merci beaucoup de m'avoir répondu. Pour votre réponse : L'architecte m'a proposé d'isoler les murs intérieurs en bloc cellulaire de 10 et je voulais savoir pour plus de facilité si je pouvais utilisé les mêmes matériaux pour les cloisons à l'étage en sachant que le gîtage fait 8/23 et en utilisant des murs fort. Merci encore à vous.
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro Membre du personnel

    Bonjour,

    je voulais juste rajouter ceci : le BC peut se mettre sur un plancher qui ne bouge pas (enfin pas trop) à condition de la désolidariser : liteau de bois sur bande de liège, sinon, les mouvements se répercutent sur la structure.

    Autre chose : phoniquement, le BC n'est pas très performant... en cloison, il faudrait autre chose pour ne pas vivire dans la pièce à côté !
  5. Coqueli-So

    Coqueli-So Nouveau membre

    Bonjour,

    Je me permet de relancer cette discussion concernant le montage d'une cloison séparative sur plancher bois d'étage qui vient d'être refait par le mensuisier.

    Ce sera pour une salle d'eau.

    Au sol, c'est donc plancher bois sur solives, en dessous il y a la cave enterrée sur trois faces avec terre battue au sol, murs en pierres et petit fenestron d'aération sur la face découverte.

    Je voulais la faire en briques plâtrières avec enduit chaux côté pièce à vivre et peut-être du carrelage côté salle d'eau.

    Mais le maçon veut la faire en "placo" car il craint les fissures à cause du plancher.

    Qu'entend-il par là et qu'en pensez-vous ?

    Quelles solutions me préconiseriez-vous sachant que je veux pardessus tout laisser la maison "respirer" et réguler au mieux l'humidité.

    Merci d'avance pour votre aide.
  6. Calypso

    Calypso Monique Cerro Membre du personnel

    Bonjour,

    comme le disait arno, si le plancher bouge, ou si la portée des solives est limitée, il est effectivement risqué de poser une cloison "en dur " sur un sol trop "souple". Vérifiez ce point.

    Quoi qu'il en soit, sur la cloison en question, pour une bonne respiration, limitez le carrelage aux endroits essentiels.
  7. Coqueli-So

    Coqueli-So Nouveau membre

    Bonsoir,

    Les solives sont perpendiculaires au mur qui va faire 2,50 m x 2,20 m environ et reposera sur le contreplaqué marine prévu pour le sol de base de la salle d'eau.

    Peut-être y'a t'il un risque de fissurations (au niveau des joints ?), mais quand bien même ce ne serait pas la fêlure totale du mur ou l'écroulement du plancher ... non ? rassurez-moi ...

    De plus, quid de la tenue du placo à l'humidité dans le temps ? vu que j'ai déjà vu du plâtre se transformer en "pâte mollle" ou se boursouffler au salpêtre avec l'humidité, j'ai comme un vieux ressentiment envers ce genre de matériau ...

    Et quand bien même je persisterais sur la briques, quel revêtement me conseillez-vous ? de la chaux pourrait-elle faire l'affaire, avec du carrelage limité aux points douche/lavabo ?

    Merci pour vos précieux conseils.

    (P.S. j'ai vu quelque part des cloisons briques montées sur ossatures métalliques, est-ce que ça ne pourrait pas faire l'affaire en assurant une meilleure stabilité à l'ensemble ?)
  8. Calypso

    Calypso Monique Cerro Membre du personnel

    Bonjour,

    ben, si la stabilité du sol est assurée par la portée des solives et la rigidité du ctbh, il n'y a pas de raison que ça fissure. Une idée : placer la cloison sur une bande résiliante souple de type liège en plaque de 3 cm qui amortierait les mouvements du sol....

    La chaux marche très bien sur la brique et sur le BC. Attention aux joints quand même qui doient être le plus propres possibles pour que la chaux ait une bonne adhérence.
  9. Coqueli-So

    Coqueli-So Nouveau membre

    Merci, c'est tout clair, sauf ... ctbh (?)
  10. Calypso

    Calypso Monique Cerro Membre du personnel

    contreplaqué hydrophuge :)

Partager cette page