Monomur Bellenberg et zone de sismicité 2

Discussion dans 'Isolation / Maison Passive / BBC / RT2012' créé par Legavot04, 28 Août 2008.

  1. Legavot04

    Legavot04 Nouveau membre

    Bonjour J’ai un projet de construction (145 m²) dans le 04 (région de Manosque) pour lequel j’envisage les solutions suivantes : Vide sanitaire de 60cm + plancher isolant avec rupteur thermique Brique monomur Bellenberg de 24 + doublage intérieur par ouate de cellulose insufflée (10cm) + BA13. Plafonds BA13 + Ouate de cellulose soufflée (30cm) dans les combles perdus VMC double flux avec pompe à chaleur intégrée associée à un puits canadien. Mon questionnement principal est que je ne trouve pas de spécification de montage pour les briques Bellenberg en zone de sismicité 2. Doit-on monter les briques avec un joint vertical ? Quelle incidence de ce joint sur le coeff R ? Quelqu’un a-t-il déjà été confronté à ce problème et peut apporter une réponse Je sais qu’en doublant la monomur de 24, je vais perdre le bénéfice de l’inertie de la brique pour les apports en hiver, mais le confort en été sera amélioré. Le choix de la brique de 24 doublée (R = 4.63) par rapport à une brique de 49 seule (R = 4.35) et pas de saignées à faire pour l’installation électrique. Merci d’avance pour vos remarques et conseils
     
  2. arno

    arno Arnaud Sellé

    Je vous recommande de contacter directement Bellenberg au téléphone et de demander leur service technique.

    Dans la mesure où vous faites un complément d'isolation par l'intérieur, vous allez limiter grandement l'impact des poteaux additionnels en béton armés rendus nécessaires par la zone sismique.

    Non, c'est le contraire, votre consommation de chauffage en hiver sera améliorée (grâce à l'isolation complémentaire malgré la + fble inertie), mais vous allez perdre en confort d'été. Cela dit, vous êtes dans une région où, vu la relative altitude, la fraicheur arrive un peu + vite en soirée qu'en plaine.... et rien ne vous interdit de placer un mur de refend (parpaing plâtré p.ex.).

    Par contre, à mon sens, c'est dommage de doubler par l'intérieur un monomur et je vous conseillerais dans ce cas la formule suivante :
    - béton cellulaire 30cm (350 kg/m3, R=3,33 nouveau certificat NF lambda=0.09)
    - panneaux souples de fibres de bois ou de cellulose 10cm
    - briquette de doublage plâtrée (dans laquelle vous rainurez pour passer les gaines)

    Avec ce système , pour une maison R+1, bien orientée, avec double vitrage (Ug=1,1 ; Uw=1,3) VMC db-flux 75%, bonne étanchéité à l'air : à Embrun (bcp + froid que chez vous) les besoins de chauffage sont de 23 kWh/m² avec les scénarios maison passive (20° en permanence).

    Donc un tel système constructif à Manosque et vous pouvez probablement oublier le plancher chauffant (peut-être même avec un mur de 25).
     

Partager cette page