Rénovation d'une chaumière et isolation

Discussion dans 'Travaux / Gros oeuvre' créé par lupescu, 16 Avril 2010.

  1. lupescu

    lupescu Nouveau membre

    Bonjour,
    en déc, ns avons acheter une chaumière traditionnelle (avec colombages, mur en torchis + enduit à la chaux et soubassements en silex) datant de 1780, à rénover sur un terrain très humide + fait un prêt travaux de 30 000 €.

    Travaux déjà réalisés :
    - soubassements entièrement démontés et évacués (car très mauvais état)
    - 60% des colombages ajourés (grande partie des bois a dû être changée par un menuisier, qui a tt repris en chêne, mais il reste des colombages en bon état en orme)
    Travaux en cours :
    - un maçon va refaire l'ensemble des soubassements (lé bitumineux, fondation armée + béton poreux côté intérieur et silex à l'extérieur). Il doit aussi faire une chape béton sur polyane épais+polystyrène -> dixit devis.
    - changement des portes et fenêtres par menuiserie en bois + double vitrage
    - assainissement, plomberie, électricité par professionnels
    = prêt entièrement utilisé.

    Le reste, c'est nous, sachant que j'en suis à 7mois 1/2 de grossesse (histoire de rajouter un peu de difficultés) et que je pilote tout le chantier qui est à 2h de mon domicile, mon mari n'étant pas bricolo pour un sou et moi je suis volontaire mais un peu handicapé ces derniers temps (on se demande bien pourquoi!). Je suis un brin écolo et j'avais envie d'avoir une maison plutôt naturelle

    Mes questions :
    1/ Une fois l'ensemble des bois traité à l'int et à l'ext avec fongicide/insecticide et les soubassements réalisés, nous allons refaire le torchis (avec toutes les fiches trouvées, je pense qu'on va s'en sortir).
    Juste une question: dans le torchis existant, il y a des lattis de bois cloutés horizontalement sur les colombages intérieurs. Je refais pareil?
    2e question: après il faudra refaire un enduit à la chaux entre les colombages extérieurs (sur 15 mm d'épaisseur environ). Est ce facilement faisable? Quel mélange prendre? Je désirai un ton légèrement ocre. Combien de temps faut-il attendre le séchage du torchis?

    2/ je ne veux pas peindre les colombages extérieurs, pour les garder naturels. Comment puis-je les protéger? (huile de lin???)

    3/ Le torchis fait environ 15 cm (épaisseur d'une poutre).
    Est ce assez épais?
    On nous a dit qu'il fallait bien isoler avec de la laine de verre de 75 mm + plaque plâtre BA13 sur ossature métallique. Mais selon tt ce que je lis, ça me semble très peu intelligent????? quid respiration des murs et pb d'humidité?
    Que dois-je faire alors?
    Des murs en torchis + épais ? + un habillage (et alors lequel?), ou
    Isoler par ex avec une couche de liège + un mur en siporex (quelle épaisseur) comme j'ai pu le lire... , ou ????
    sachant que le plombier n'avait pas l'air chaud de mettre ses tuyaux contre un mur en torchis (en cas de gel ext?) C'est une région froide et humide

    merci pour l'aide car là je suis un peu noyée

    Fichiers attachés:

  2. Calypso

    Calypso Monique Cerro Membre du personnel

    Bonjour,

    aïe, aîe aïe..... je sens que je vais être désagréable..... Désolée !! :)

    Bitume, dalle ciment et armatures diverses, polyane et polystyrène.... les travaux envisagés pour les soubassements et le sol vont à l'encontre d'une restauration respectueuse du bâti existant. Humidité et fissurations en perspective ! Quel dommage car la maison est magnifique !! Si vous vous inquiétez pour la respiration de la maison et un brin d'écologie, c'est par là qu'il fallait commencer et dans votre cas, tous ces choix sont erronés.

    Ceci dit, j'imagine qu'il est trop tard pour tout revoir. On va s'inquiéter du reste sachant que le mal sera fait.....

    Q 1/ oui, il faut reproduire.

    Q 2/ c'est tout à fait faisable mais très relatif. Tout dépend de ce que vous savez faire.... et de votre capacité à vous lancer. Un enduit chaux demande quand même quelques bases techniques. Ce n'est pas un travail de bricolo... Il faut un enduit de finition chaux en NHL 2 formulé 5 vol de sable 0/2 pour 2 vol de chaux. Le sable teinte mais pas énormément. Vous pourrez ensuite recouvrir d'un lait de chaux coloré comme vous le voulez.

    Q 3/ oui, un mélange fait d'huile de lin dilué à 30% d'essence de térébenthine.

    Q 4/ Ouh là !!! Pas de laine de verre, pas de placo ! Déjà que votre soubassement et votre sol vont faire remonter l'eau dans les murs, il ne manquerait plus que ce type de doublage !! Pour isoler, soit du liège puis du BC soit la même chose en soubassement et du torchis en épaisseur au dessus.

    Demandez à votre plombier pourquoi il n'est pas chaud.... il doit avoir des raisons, peut-être justifiées (?) ... j'aimerais les connaitre !
  3. lupescu

    lupescu Nouveau membre

    Bonjour
    et merci pour votre réponse.

    Pr ce qui est des travaux en cours, je suis désolée que l'on ait fait les mauvais choix. Surtout qu'on a fait appel aux maçons du coin pour leur demander quoi faire et nous faire un chiffrage. Tous avaient répondu la même chose et on a pris celui qui nous semblait le plus sérieux (maçon de père en fils, qui nous a fait enlever tout le ciment, béton, plâtre qui recouvrait les murs et qui nous a dit que ds notre cas, fallait travailler à la chaux).

    Pour ce qui est des fondations des soubassements, c'est trop tard. Le travail est en cours. Ils creusent sur 25/30 cm de profondeur, déposent un lé bitumineux (qui s'arrête en ht des fondations), dans lequel ils coulent une fondation en béton ferraillé, puis font le soubassement en silex à l'extérieur et en béton poreux (mais pas de ciment. je pense plutôt que c'est du BC qui est prévu), sur le côté intérieur.

    Par contre la chape était prévue plus tard.
    Je peux donc rectifier le tir, je pense.
    Depuis, j'ai lu plusieurs discussions sur le forum. Est ce que c'est une dalle en béton de chaux avec billes d'argiles + chape à la chaux + habillage bois ou terre cuite, que l'on devrait alors faire. Quelles sont les épaisseurs de la dalle, de la chape?
    (-> terre battue sous la maison et bcq d'humidité)
    Après il restera j'imagine à convaincre le maçon....!!!

    Pour le reste (lattis dans torchis, chaux, huile de lin), je suis vos conseils

    Par contre, vous me dites que j'ai 2 choix pour le doublage des murs.
    -> liège + BC sur tte la hauteur ou liège et BC au niveau des soubassements et torchis au dessus.
    Ds le cas du torchis en haut, quid des câbles électriques, des prises etc... Ca tient dans le torchis? Sous fourreaux? Sous quelle épaisseur?
    Tjrs ds ce cas, mon mur en torchis (seul) doit faire quelle épaisseur?Ds le cas du BC sur tte la hauteur, je dois habillée après de chaux pour laisser respirer ou ai-je droit à peinture ou autre? merci encore

    PS pr répondre à votre question, pr le plombier, le mur seul en torchis ne permet pas de garantir en cas de grand gel extérieur, le hors-gel des canalisations intérieures (???), d'où sa demande d'isoler les murs
  4. Calypso

    Calypso Monique Cerro Membre du personnel

    Bonjour,

    alors les soubassements seront mieux que ce que je pensais.... :)

    Oui, une dalle chaux serait bienvenue. Dalle minimum 8 cm, chape de 3 à 5 cm plus le carreau de 2 cm. Il faut prévoir 13 cm minimum.

    Les cables électriques et prises s'encastrent fort bien, sous gaine, dans le torchis. Avec 8 cm de torchis on a un correcteur thermique de bon niveau. Si c'est du BC, l'idéal est de l'enduire à la chaux.

    Le plombier a donc peur que l'intérieur de la maison ne soit pas hors gel même terminée ? Ce sera une résidence secondaire ?

Partager cette page