Savoir consulter et comparer les offres de crédit immobilier

Devenir propriétaire de sa résidence principale est le rêve de la grande majorité des Français. Mais ce rêve passe très souvent par la case emprunt immobilier et la recherche du financement.

Consulter les offres de crédits immobilier nécessite de suivre l’évolution des taux bancaires, évaluer sa capacité d’emprunt pour simuler la durée de son futur crédit.

Une fois d’accord avec le vendeur sur le montant auquel vous allez acheter votre nouvel appartement ou votre future maison, les étapes vont s’accélérer jusqu’à la signature définitive chez le notaire, afin de mettre en place le financement de ce beau projet. Il semble évident que la meilleure manière d’obtenir un faible taux d’emprunt pour votre crédit immobilier est de prendre le temps de faire jouer la concurrence entre plusieurs banques. C’est à cette étape que vous pouvez décider de monter votre dossier seul, ou avec l’aide d’un courtier en emprunts immobiliers, professionnel ayant l’habitude de traiter avec les banques, de comparer les taux les plus bas et les meilleures conditions financières globales. En effet, les taux fluctuent d’un mois à l’autre et selon le type de profil de l’emprunteur.

Vos proches ayant déjà franchi le pas de l’accession à la propriété vous conseilleront de bien préparer votre dossier en réunissant les documents nécessaires : avis d’imposition sur le revenu, bulletins de salaires, contrats de travail, éventuels titres de propriété d’autres biens…. A partir de-là, vous devrez estimer votre capacité de remboursement qui ne devra pas dépasser un tiers de vos revenus globaux, ce qui induira une idée de la durée de votre emprunt immobilier et du montant de vos futures mensualités. N’omettez pas de penser aux faux frais que sont : les droits de mutation à régler chez le notaire, les futurs travaux pour mettre le logement à votre goût, le coût du déménagement, un éventuel passage en garde-meuble, les frais de dossier, la commission de caution crédit logement et la participation au fonds mutuel de garantie à régler à votre banque.

Alors, pourra intervenir un courtier en prêts immobiliers qui est en réalité un intermédiaire, chargé par un emprunteur, d'obtenir les meilleures conditions auprès de différentes banques en vue d’un achat immobilier. Le courtier obtiendra généralement des taux plus bas ou une offre plus intéressante que ce qui pourrait être consenti à un emprunteur seul face à son banquier. En effet, grâce au volume de prêts apportés aux banques, les courtiers négocient à l'avance des taux plus intéressants, qui peuvent toutefois varier en fonction des dossiers, selon par exemple la part de l’apport personnel dans le prêt. En outre, le courtier peut apporter également une connaissance technique dans le montage de prêts immobiliers. Il pourra donner des conseils sur des prêts aidés ou sur des situations particulières, pour des montages complexes qui demandent une compétence pointue.

Une fois le nouveau prêt accepté, il reste à le signer, recevoir le fameux échéancier et commencer à rêver à votre futur logement !

Article publié le 9 avril 2016

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire