L’individualisation des charges dans un immeuble collectif

Plus juste et plus représentative de la réelle consommation des différents copropriétaires, l’individualisation des charges dans un immeuble collectif passe par l’installation de compteurs d'eau et répartiteurs de chauffage individuels.

Aquadis Plus PE EC : compteur eau chaude avec module radio.
Voir plus : chauffe-eau, copropriété

Le groupe Atrya, dont Tryba est la marque phare, est présent en Europe avec 21 unités de production (14 en France, 2 en Allemagne, 2 en Belgique, 2 en Suisse, 1 en Autriche).

En 2017, une nouvelle législation relative à l'individualisation des frais de chauffage entrera en vigueur. Pour répondre à cette problématique, "Atrya Energie Conseil " propose depuis peu une offre spécifique dédiée aux habitats collectifs. Clé-en-main, elle inclut l'étude du projet global, ainsi que l'analyse et le relevé des données existantes. Ensuite, les produits (compteurs d'eau individuels, répartiteurs de chauffage individuels) sont installés et de nombreux services sont alors effectifs.

Compteur énergie thermique à ultrasons avec émetteur radio.
Afficher la galerie
Compteur énergie thermique à ultrasons avec émetteur radio.
©DR

Concernant le suivi des consommations, un outil de pilotage et d'optimisation, associé à un portail Internet offre un aux gestionnaires un accès sécurisé aux données. La démarche inclut l’envoi automatisé de messages d'alertes en cas de fuites, retour d'eau, anomalies de consommations ou tentatives de fraude. Un portail "Occupants", disponible en option, donne la possibilité aux usagers d'accéder à leurs données de consommations personnelles. La technologie de "Télé relevé" est ouverte, évolutive et interopérable. Associée au portail "multi-fluides" cette solution permet l'intégration future des données de comptage ou de fonctionnement d'autres appareils.

Répartiteur de chauffage électronique.
Afficher la galerie
Répartiteur de chauffage électronique.
©DR

Les équipements proposés par "Atrya Energie Conseil" sont de fabrication française ou allemande et ont été sélectionnés de manière très rigoureuse. Les compteurs d'eau divisionnaires volumétriques, garantissent des mesures précises dans le temps et disposent d'un débit de démarrage inférieur à un litre/heure (compteur d’eau froide) pour le comptage des faibles débits, et donc la détection des fuites.

En fonction de la configuration du réseau de chauffage, le comptage individuel s'opère avec un compteur ou des répartiteurs. Les compteurs d'énergie thermique installés généralement en gaine palière, déterminent la consommation d'énergie pour le chauffage du logement. Enfin les répartiteurs de frais de chauffage, équipés de deux sondes de haute précision et installés sur chaque radiateur, quantifient l'émission de chaleur de chacun d'entre eux.

Pour de plus amples informations :
www.atrya-energie-conseil.com              
www.atrya.com/fr

Article publié le 30 novembre 2015

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire