Découvrez l’art du Shibori

Il existe différentes techniques de Shibori, l’enroulage, le pliage, la couture, la torsion ou encore la compression de tissu sur une pièce de bois pour créer des modèles différents. L’idée est de plier le tissu de mumltiples façons pour bloquer la teinture à certains endroits du tissu et créer des réserves blanches.

Une chambre à coucher tout en douceur, bleu, jaune, rose et vert utilisés dans différentes techniques de pliage, ou de trempage pour réaliser des toiles à encadrer, des taies d'oreiller, une couette et le drap qui va avec.

Le Shibori qu’est ce que c’est ? des motifs en miroir dont l’aspect moderne est présent dans la mode et la déco actuelle, la méthode vient en fait d’une technique japonaise de teinture de tissu très ancienne, également connue sous le terme Tie and Dye.

La technique du Shibori est simple à réaliser et crée des effets spectaculaires sur du coton mais aussi sur papier, elle se pratique principalement sur du coton blanc dont on aura enlevé l’apprêt en le trempant dans l’eau froide mais aussi sur des tissus pastels. Pour tester la technique procurez-vous les éléments suivants: tout d'abord de la teinture pour tissus Ideal et 1 paire de gants, un tablier, des ciseaux, une cuillère en bois et une bassine.

Tout en douceur, redonnez vie à votre linge blanc défraichi par ces techniques simples de trempage, ou de Tie Dye.
Afficher la galerie
Tout en douceur, redonnez vie à votre linge blanc défraichi par ces techniques simples de trempage, ou de Tie Dye.
©DR

1er essai sur une taie d'oreiller : en trempant seulement un côté du tissu dans la teinture, sortez-le délicatement, rincez, puis suspendez-le par le côté blanc, pour ne pas le tacher.

La technique du trempage est la plus simple, en prenant garde de ne pas souiller la partie blanche du tissu.
Afficher la galerie
La technique du trempage est la plus simple, en prenant garde de ne pas souiller la partie blanche du tissu.
©DR

2ème essai avec une serviette et 2 planches de bois, des élastiques.
Pliez la serviette en accordéon, puis en carré.
Placez dessus et dessous les planches de bois en les fixant avec les élastiques.
Trempez le tout dans le bain de teinture réalisé comme indiqué sur le mode d'emploi.
Sortez le tissu, rincer à l’eau froide, déplier, rincer et faire sécher.
Une fois sec, fixez le tissu avec un fer à repasser.

Du tissu, de la teinture idéal, 2 planches de bois, 1 cuillère en bois et une bassine.
Afficher la galerie
Du tissu, de la teinture idéal, 2 planches de bois, 1 cuillère en bois et une bassine.
©DR

Une fois l’essai réussi, lancez-vous dans une réalisation d'importance avec un tissu plus grand, en adaptant la taille de la cuvette au tissu et la quantité de teinture au poids du tissu. Pour cela, pesez le tissu sec. Amusez-vous dans les pliages, pour obtenir d'autres rythmes.

La teinture en poudre existe en 14 coloris et contient le colorant, le fixateur + sel inclus.
Le petit conditionnement de 230 g teint 200 g de tissus.
Et le format maxi de 350 g teint 600 g de tissus.

une serviette pliée et maintenue avec 2 planches de bois et des élastiques.
Afficher la galerie
une serviette pliée et maintenue avec 2 planches de bois et des élastiques.
©DR

La teinture liquide de 31 coloris en format mini de 40 ml teint 200 g de tissus et le format maxi de 75 ml teint 400 g de tissu.

Retrouvez les idées de teinture Idéal sur le blog http://www.ideal.fr/blog/

Article publié le 20 mai 2016

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire