NOUVEAU : Acheter, louer... découvrez les annonces immobilières de Maison.com en cliquant ici !
Cliquez ici pour installer l'application Facebook Maison.com

Idée récup' : Du piètement de machine à coudre à la jardinière

Souvent utilisés comme pieds de table, les piètements des vieilles machines à coudre peuvent être tout autrement détournés. Pour réaliser une jardinière, il suffit de quelques aménagements très simples.

la jardinière terminée

L'idée de recycler le piétement de ces anciennes machines à coudre Singer, dont le charme est indéniable, nous effleure tous un jour. Pour en faire cette jardinière originale, juste quelques rajouts : une belle couleur chaleureuse, deux patères en acier, deux boutons de tiroir et une balconnière... et si peu d'outils !!

la jardinière terminée

 Matériel:

  • un piètement d'ancienne machine à coudre
  • une balconnière de 40 cm
  • deux boutons de porte
  • deux patères de 25 cm
  • des boulons
  • des vis en acier autoperforantes (15x25mm)
  • de la peinture pour métal ( éventuellement de l'antirouille)
  • une brosse ronde
  • une visseuse
  • un tourne vis
  • de la laine d'acier en 000
  • une petite brosse métallique

le pietement d'origineLa solidité de la fonte qui compose le piètement et l'esthétique tout en volutes incite à restaurer le piétement de la vieille Singer.

L'état général est plus que très correct :la rouille a attaqué les pieds en contact avec le sol et la pédale usée par les impacts des chaussures des couturières, mais sans gravité. 

Le reste est juste poussiéreux.  

 Nettoyage obligatoire :

nettoyage

 

Débarrassez le piètement de la tablette en bois de la machine. Elle est la plupart du temps simplement vissée grâce à des emplacements compris dans le piètement.

Dépoussiérez et lavez à la lessive de soude. Rincez à grande eau et avec soin. Il y a beaucoup d'anfractuosités et la soude peut s'y loger. 

Un brossage méticuleux s'effectue à la brosse métallique pour les parties les plus accessibles.

Plus délicat mais indispensable, éliminer la rouille dans les volutes du pied.ponçage de la rouille

De la laine d'acier 000 et beaucoup de patience permettent de poncer efficacement l'intérieur et les recoins des motifs de la structure. 

 La mise en peinture :

peinture antirouille

Sur le marché des peintures spécifiques au métal, on peut trouver des produits qui contiennent antirouille et couleur en une seule application. Elles permettent donc de passer outre l'étape d'apprêt avant peinture.

On trouve aujourd'hui des peintures pour métal chez des fabricants de produits naturels ( Biofa, Kreidezeit...) toute aussi performantes. Il faut alors appliquer une sous-couche antirouille avant la mise en peinture. 

On a osé la couleur rouge basque  :  teinte  complémentaire du vert, elle mettra sans aucun doute le coloris des plantes en valeur ! 

Une brosse ronde est parfaitement adaptée aux formes des volutes. Appliquez une première couche de peinture diluée à 5 %, en étant très rigoureux pour être sûr de bien recouvrir les angles. Ne surchargez pas le pinceau, il ferait des coulures inesthétiques.  Au contraire, tirez bien : le but est juste de recouvrir.

Laissez sécher de préférence à l'abri de la poussière et passez la deuxième couche sans dillution mais tout aussi tirée pour un tendu impeccable.

 

Les ornements :

 

Pour réaliser le dosseret décoratif sur l'arrière, percez les deux patères en deux points sur leur largeur . boulonnez les deux patères

Boulonnez-les entres elles. 

 

pose des patère à l'arrière Le piétement présente à l'arrière, deux d'orifices destinés, à l'origine, à porter le plateau en bois.  

Ils sont assez gros. Procurez-vous des vis auto-perforantes à large tête (15mm) et choisissez-les pour que leur longueur (minimum 25mm) permette leur traversée dans les retours des patères, afin d'assurer encore plus de solidité à l'ensemble.

Fixez donc les patères au cadre du piétement. 

Les deux orifices à l'avant  vont servir à fixer les deux boutons de porte:les boutons à l'avant vérifiez la largeur des têtes des vis.

Changez-les, si nécessaire, pour les adapter.

Et pour finir:

peindre le socle en bois

Coupez, dans une chute d'OSB ou d'aggloméré hydrofugés, une planche qui constituera le fond de la balconnière. Peignez-le en noir, avec une peinture à l'huile pour supporter un possible débordement d'eau, sur toutes ses faces, chants compris. 

Laissez sécher. 

 Posez le fond dans sa balconnière.pose de la balconnière Accrochez-le et calez-le aux patères grâce à ses deux anses.

Peignez les boulonnages ainsi que les têtes de vis avec la peinture noire afin qu'ils passent inaperçus.  

Conseils : Lorsque vous choisissez les plantes, veillez à ne pas cacher les ornements Eventuellement, discrètement, pour faire courir quelques branches vagabondes.

Attention aussi à la hauteur de la plante posée  sur la pédale : il serait dommage de masquer la signature « Singer », cachet oblige !  

Article publié le 8 mai 2008

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.