Présentation de la nouvelle gouache Eco Caran d'Ache

Une nouvelle gouache scolaire pensée pour la pratique artistique et pédagogique vient de sortir des ateliers genèvois de la marque Caran d’Ache, l’occasion pour la marque de nous convier à un workshop où j’ai pu tester ces peintures lumineuses, couvrantes et sans odeur …un pur bonheur !

Tout est prêt pour le workshop Caran d'Ache.

Les 18 couleurs de gouache Eco Caran d’Ache présentées en flacons de 500 ml sont de consistance épaisse, se diluent avec un peu d’eau, se mélangent à merveille et sont ultra couvrantes. On peut les poser sur du papier blanc ou de couleur, du bois, du métal, pâte à sel et autres supports, idéal en milieu périscolaire et ateliers artistiques.
Testée sur papier blanc et noir, la gouache m’a immédiatement conquis par la chaleur de ses couleurs, sa belle gamme et ses fluos non agressifs, sa facilité de pose et son pouvoir ultra couvrant.

La peinture est un jeu d'enfant avec les gouaches éco Caran d'Ache.
Afficher la galerie
La peinture est un jeu d'enfant avec les gouaches éco Caran d'Ache.
©DR

Ce qui fait la différence avec des gouaches classiques, c’est sa nouvelle formule composée de 80 % d’ingrédients d’origine naturelle (hors les couleurs fluo) : amidon de maïs, craie naturelle, fécule de pomme de terre et gomme naturelle est le fruit de la démarche écoresponsable de Caran d’Ache assurant une utilisation optimale des produits en réduisant son impact sur l’environnement. (Sans solvant sans allergènes sans formaldéhydes ni COV directement ajoutés.)

Couleurs chaleureuses pour les 18 coloris de la game Eco.
Afficher la galerie
Couleurs chaleureuses pour les 18 coloris de la game Eco.
©DR

A noter le poids du flacon allégé de 30 % de sa matière plastique par rapport aux anciens contenants de 250 à 1000 ml, ce qui est loin d’être négligeable.

Sa qualité en fait une gouache tournée vers un enseignement de grande qualité à tout niveau de pratique.

www.carandache.com
www.facebook.com/carandache.of.switzerland/

www.instagram.com/caran_dache/

Article publié le 18 mai 2017

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire