Galerie photos architecte

  • La maison contemporaine et minimaliste se compose d’un choix restreint de matériaux différents.
  • L’extension horizontale s’appuie sur la grange existante qui crée l’intimité en limite de voie publique. Ce bâtiment d’origine qui fait écran à la nouvelle construction renferme un atelier et des espaces de stockage.
  • Les tours de refroidissement, installées sur les toits, servent à la climatisation. Des tuyaux d'air y sont reliés qui parcourent tous les plafonds à chaque étage pour chauffer et climatiser les espaces, selon les saisons.
  • A l'extérieur est suspendue la " chenille ", un grand escalier mécanique qui dessert les étages et parcourt toute la façade en diagonale.
  • L’entreprise Artdesk a expérimenté et adopté ses idées dans ses propres locaux. Dans les bureaux du Artdesk Village, la création du Cove, un espace cocon situé à proximité d’un poste de travail permet de se réunir à 2 ou 3 sans déranger ou être dérangé.
  • Le bâtiment est doté d’un escalier de secours en métal de grandes dimensions pour assurer une évacuation optimale de tous les occupants. Le décrochage des façades, lié à la règlementation du PLU, a permis l’aménagement de terrasses qui sculptent le bâtiment et offrent de belles vues sur Marseille.
  • Au sud, les nombreuses ouvertures sont prolongées par de grands cadres en métal laqué qui protègent de l’ensoleillement, tandis qu’à l’est ou à l’ouest, les percements se réduisent.
  • L’architecture discrète de la Solo Office s’intègre parfaitement dans le paysage environnant et la nature.
  • La réhabilitation du siège social du port d’Anvers, propose une opposition de deux blocs, neuf et existant, créant un contraste saisissant au bord de l’eau.
  • La verrière coulissante en quatre panneaux avec store intérieur et vitrage avec facteur solaire garantit la récupération des apports solaires en hiver et atténue la chaleur en été.
  • La maison est un écrin, en verre et béton, en connexion directe avec le paysage.
  • Portrait de Rudy Ricciotti, architecte français provençal installé à Bandol. Il utilise le béton allégé et fibré à ultra-hautes performances pour dessiner des façades ajourées, ondoyantes, des murs découpés qui cadrent des vues et des ouvertures à la géométrie libre. Chercheur autant que bâtisseur, il expérimente les limites du béton plastique pour offrir à ses constructions, grâce, sensualité, légèreté.
Afficher la galerie architecte

Tous les articles architecte