Photo : 2 / 7
Création du designer-plasticien Rémi Perret, l’un des 23 chevets sur pieds, fabriqués spécialement pour l’Hôtel L’Antoine. Il s’agit d’une sorte de micro architecture lumineuse qui utilise notamment des petits jouets. Avec son lapin contemplatif, ce mobilier offre une échelle de maison de poupée.

Création du designer-plasticien Rémi Perret, l’un des 23 chevets sur pieds, fabriqués spécialement pour l’Hôtel L’Antoine. Il s’agit d’une sorte de micro architecture lumineuse qui utilise notamment des petits jouets. Avec son lapin contemplatif, ce mobilier offre une échelle de maison de poupée.

©Christophe Bielsa

Articles utilisant cette photo