Galerie photos coiffeuse

  • Un bureau-coiffeuse et un luminaire tubulaire en métal perforé, créations de Sarah Lavoine, pour évoquer une certaine modernité intemporelle.
  • Kim Hamaddou a imaginé Ta-daam, une coiffeuse qui peut se recroqueviller en un simple cube.
  • Déclinée dans sa collection Baroque, la coiffeuse de Maison du Monde s’amuse avec l’imagerie romantique, par ses formes arrondies et ses volutes. Laquée en ivoire, elle possède un effet dorure, pour accentuer sa fantaisie fin de siècle.
  • Rééditée chez Poltrona Frau, la coiffeuse d’Andrée Putman joue sur des lignes féminines, dans une conception gracieuse. La Feluca se permet une touche de fantaisie dans son piètement, avec la forme sinueuse de l’un des trois supports en acier.
  • Grange développe le meuble modulable avec Victoria, une commode qui se transforme en coiffeuse. Fabriquée en merisier et hêtre, sa structure s’impose dans sa massivité, rehaussée par un socle élégant.
  • La coiffeuse Napoléon de Moissonnier possède un tiroir en façade, pour servir de rangement d’appoint. Les montants du miroir prennent la forme de deux lampes, pour éclairer la pièce d’une lumière diffuse.
  • Habillée de jean, la coiffeuse Directoire de Moissonnier possède deux tiroirs en façades, pour pouvoir s’utiliser également en commode. Elle reprend la forme classique d’un meuble d’époque avec un revêtement moderne, dans un effet de contraste.
  • De couleur argent vif, la coiffeuse Diamant de Maison du Monde ne passe pas inaperçue, dans son style XVIII revu par le prisme de la modernité. Un meuble qui nous rappelle que les diamants sont les meilleurs amis d’une femme.
  • Dessinée pour incarner Joséphine Baker, cette coiffeuse de Clément et Lise reprend dans les moindres détails les codes graphiques de la célèbre meneuse de revue. Elle dissimule sous son miroir 8 boitiers colorés, pour ranger son nécessaire de toilette et ses secrets.
  • La coiffeuse Hortense est imaginée par Pierre Dubois et Aimé Cécil, pour Roche Bobois. La féminité est à l’honneur, avec des lignes sinueuses qui s’amusent autour de la courbe. En tilleul massif, elle présente un miroir dit à l’oriental.
  • La coiffeuse Soupir, de la Redoute Création, se décline en coloris taupe ou ivoire, dans un pin massif laqué. Elle s’orne d’un miroir en triptyque, pour observer son visage dans les moindres détails.
  • Ireka se présente comme un meuble pratique, pouvant devenir une coiffeuse ou un bureau, avec deux tiroirs de rangement et un abattant, où se cache un miroir. La Redoute propose un meuble modulable, aux lignes simples et épurées, dans un bois en pin massif.
Afficher la galerie coiffeuse

Tous les articles coiffeuse

  • Concours mobiliers à transformations

    Concours mobiliers à transformations

    | Ecoles | Elodie Fostier

    Calligaris et l’école Camondo poursuivent leur concours Mobilier à Transformations sur Facebook pour récompenser un dernier lauréat.

  • La coiffeuse, un meuble essentiellement féminin

    La coiffeuse, un meuble essentiellement féminin

    | Mobilier | Clément Martin

    Qui n’a jamais rêvé devant une coiffeuse ? Instant de grâce, où la mère se transforme en femme. Ce meuble est devenu l’expression de la féminité, dévoilant l’intimité comme un témoin de son histoire.

  • Une salle de bains rétro

    Une salle de bains rétro

    | Salle de bains | Cléo Trocmé

    Baignoires, lavabos… Les sanitaires de style rétro ont la côte. D’un style très marqués, ils donnent du caractère à une salle de bains. Sélection.

  • Chambre rock pour fille adolescente

    Chambre rock pour fille adolescente

    | Déco enfants | Christian de Rivière

    Dès 12 ans, place à la chambre d’ado glamour, teintée de rose, mais tout de même rock! Le principe : rester dans un univers « fille », en tournant le dos à l’ambiance « petite fille ».

  • Le mobilier de Jean-Michel Frank par Hermès

    Le mobilier de Jean-Michel Frank par Hermès

    | Mobilier | Christian de Rivière

    Si les férus de décoration étaient déjà familiers de l’inclinaison d’Hermès pour les arts de la table, ils seront plus surpris par sa volonté d’investir pleinement une nouvelle sphère, celle du mobili