Galerie photos cristal

  • A droite, exercice de style autour des tailles géométriques, vases Uttu, collection Rencontres, création Ettore Sottsass pape du style Memphis, en 2002. Particulièrement massifs, ces modèles, tout en préservant la pureté du cristal, offrent un effet de transparence peu commun. Ils sont dominés par un col en cristal teinté rouge ou vert. A gauche, carafes et verres créés en 2015 et commandés pour Bernard Magrez.
  • A la table d’Emile Loubet, Président de la République française de 1899 à 1906 sous la IIIᵉ République, le verre Harcourt, à gauche, créé en 1841.
  • A droite, créé pour le tsar Nicolas II, en 1909, service dit « du Tsar », en cristal clair doublé de cristal coloré, caractérisé par sa jambe haute, son pied festonné et son décor à pointes de diamant et palmettes, toujours fabriqué par les MOF en six couleurs. A gauche, service « Pau », en cristal clair soufflé, doublé de cristal vert émeraude taillé en diamants pierreries, présenté à l’exposition international de l’Est de la France à Nancy en 1909  et commandé pour le maharadjah de Kapurthala.
  • Lustre «Le Roi Soleil», création du designer néerlandais Marcel Wanders en 2016.
  • Lustre « Jets d’eau », chaines de perles de cristal taillé, monture en métal nickelé. Création Georges Chevalier pour l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de Paris en 1925.
  • Sur la table, deux candélabre « Zénith » avec 12 lumières en cristal clair et rouge.
  • Au premier plan, le candélabre « de la Tsarine », et derrière le candélabre bleu turquoise en cristal triplé, cristal clair, opale blanc et bleu turquoise, présentés à l’Exposition universelle de Paris, en 1867.
  • Dans le hall d’entrée de l’exposition, certaines des plus belles pièces historiques sont présentées : le lustre « Grand Marly » datant de 1891, le vase « Amphore » pour l’Exposition Internationale de l’Est de la France à Nancy en 1909, ou encore le candélabre dit « de la Tsarine » pour l’Exposition Universelle de Paris en 1867 et le candélabre bleu turquoise pour l’Exposition Universelle de Paris également en 1867.
  • Le plafond est décoré de pampilles suspendues qui jouent avec la lumière et  brillent de mille feux, contribuant à l’ambiance féerique du lieu.
  • En janvier 2009, Eric Gizard imagine la collection Vibration pour la Cristallerie Saint-Louis. Il sublime la matière, grâce à un jeu de courbes taillées à la main dans une plaque de cristal, qui diffuse une douce et précieuse lumière.
  • ReportageMaison - Les Entreprises du Patrimoine Vivant - La Cristallerie de Montbronn      Le cristal est un composé de silice, d'oxyde de plomb et de carbonate de potatium, pour l'essentiel.   Mais...  http://www.reportagemaison.com
  • Pour cette édition de septembre 2012 du salon Maison&Objet, ReportageMaison a sélectionné 3 EPV - Entreprises du Patrimoine Vivant.   Les Toiles du Soleil  Cristallerie de Montbronn  Ercuis...  http://www.reportagemaison.com
Afficher la galerie cristal

Tous les articles cristal