Galerie photos hotel

  • Dans les chambres du Burgundy Paris, l’ambiance se veut chaleureuse et fleurie.
  • Dans le hall du Burgundy Paris, les coloris vitaminés sont mis à l'honneur.
  • Autour de la piscine privée, les hauts murs dessinent des patios.
  • L’architecture extérieure des villas réinterprète les codes de l’architecture des forts sur un mode plus actuel.
  • Les 33 villas à une ou deux chambres bénéficient d’une piscine privée à débordement donnant sur la falaise ou abritée dans un jardin exotique.
  • Le salon bar est doté de banquettes en velours uni qui contrastent avec des fauteuils recouvert de deux tissus différents : effet peau de bête et décor fleuris dans un camaïeu de jaune doré.
  • Bleu canard, dorures, effet peau de bête de la toile panthère de Somalie (Pierre Frey) et bouquets de roses sur fond noir pour cette chambre au décor audacieux.
  • La mosaïque et les jeux de géométriques en marbre noir de Marquina et blanc de Carrare des salles de bains rappellent ceux de la Grèce antique, en vogue au XVIIIème. Ce décor fait écho aux couleurs du papier-peint aux scènes monochromes façon toile de Jouy des murs de la chambre attenante.
  • Les chambres sont composées comme « des nids d’Amour » avec un mixage audacieux de tissus et de papiers-peints de style Directoire.
  • Bambi Sloan a insufflé le style Directoire Rock jusqu’aux détails des placards incrustés de miroirs en losange qui reflètent le décor et la lumière.
  • Avec son complice Alexandre Poulaillon, Bambi Sloan a fait décorer toutes les poutres apparentes des chambres. Au sol, un parquet marqueterie en trompe l’œil. Tissu La Cocarde, réédité par Le Manach et adapté en papier-peint par Alexandre Poulaillon.
  • Le toit terrasse sur le toit offre une vue sur la mosquée de Koutoubia, édifiée au XIIème siècle et représentative de l’art de Almohades.
Afficher la galerie hotel

Tous les articles hotel