Galerie photos Jean Lurçat

  • « Paravent à 4 feuilles », création en 1927.
  • « Résistance », création en 1954, tapisserie de lisse, Aubusson (3,68 x 11,40 m). Atelier Picaud (partie gauche) et atelier Goubely (partie droite).
  • Extrait des « Quatre Saisons », L’Eté, création en 1941, tapisserie d’Aubusson, atelier Goubely.
  • Dans la thématique du voyage, qui clôture l’exposition, les dernières grandes œuvres de Jean Lurçat : à la verticale, tapisserie de lisse « Paris », création en 1958-1960. A droite, « Les Trois Soleils », création en 1960, tapisserie d’Aubusson pour Orly, aéroport de Paris. A gauche « Tropiques », création en 1956, tapisserie d’Aubusson, atelier Picaud.
  • La porte franchie, c’est dans l’atelier du peintre que nous convie Jean-Michel Wilmotte : le visiteur pourra y admirer les premiers travaux de l’artiste, avant de poursuivre son parcours sur les deux niveaux de la Galerie des Gobelins.
  • Dès la première salle, nous sommes plongés dans l’univers de l’artiste par une évocation de la façade de sa maison-atelier construite à Paris par son frère, l’architecte André Lurçat.
  • Dans l’écrin noir de l’architecte Jean-Michel Wilmotte, les céramiques de Jean Lurçat offrent leurs harmonies colorées très travaillées et leurs graphismes modernes. Au fond, « Le Jardin du rêveur », création en 1947,
tapisserie d’Aubusson, atelier Brivet (2,00 x 2,95 m).
  • « Le Vin de Beaune », création en 1947, tissée pour décorer un mur du musée du vin à Beaune, l'ancien Hôtel des Ducs de Bourgogne. Sa richesse iconographique exceptionnelle a quitté pour la première fois son emplacement d’origine pour être présentée à la Galerie des Gobelins (4,04 x 10,50 m).
  • Tableau lunettes, création en 1923, huile sur toile.
  • « Tropiques », création en 1956, tapisserie d’Aubusson, atelier Picaud. Cette invitation au voyage explose comme un feu d’artifice de couleurs.
  • « Smyrne », création en 1926, huile sur toile.
  • « La Terre », création en 1943, tapisserie d’Aubusson, atelier Goubely.
Afficher la galerie Jean Lurçat

Tous les articles Jean Lurçat

  • Jean Lurçat toujours au zénith !

    Jean Lurçat toujours au zénith !

    | Portraits | Agnès Zamboni

    « Au seul bruit du soleil », c’est le titre de l’exposition organisée à la Galerie des Gobelins de Paris, jusqu’au 18 septembre 2016 : hommage à Jean Lurçat, un artiste brillantissime.