Galerie photos kartell

  • Best-seller, depuis l’année de sa création, il se pare aujourd’hui de tissus Memphis signés Ettore Sottsass. La structure est moulée par injection disponible en polycarbonate transparent ou noir brillant. Cette gamme de tissu comprend les motifs Schizzo, Rete et Letraset signés Ettore Sottsass. Fauteuil Mademoiselle Memphis design Philippe Starck, Kartell.
  • Nouvelle génération, avec ses motifs graphiques et ses formes confortables, il revisite le style Memphis. Collection de tissus de Nathalie Du Pasquier pour Burundi ou Cameroon, et signé Ettore Sottsass, pour Schizzo ou Letraset. Canapé Foliage Memphis, design Patricia Urquiola, pour Kartell.
  • Intérieurs ou extérieurs, ils sont par leurs couleurs franches, typiques du style du maître italien, fabriqués à partir d’un plastique teinté dans la masse à effet glossy. Tabourets Colonna, Pilastro, Calice, design Ettore Sottsass, chez Kartell.
  • Mise en scène dans les boutiques Kartell, réunissant des créations signées Ettore Sottsass et des produits phares de l’éditeur relookés dans l’esprit Memphis.
  • Cette pièce a été fabriquée à partir d’un moule unique pour donner naissance à une chaise longue. Comme une feuille, elle se plie sur elle-même et offre une assise souple et élastique.  En PPMA, cristal, orange, jaune, noir ou bleu ciel. Modèle LPC, création Marteen van Severen éditée par Kartell, depuis 2002.
  • Chaise Universale créée en 1966 et toujours éditée par Kartell. Empilable, en plastique ABS moulée par injection, elle fait l’économie d’un assemblage coûteux, car seuls les pieds sont moulés séparément et assemblés après coup. Par son approche innovante, futuriste, voire utopique, son créateur, le designer italien Joe Colombo, s'inscrit dans les grands courants qui caractérisent les années 1960 : le mouvement Pop, la consommation de masse, la démocratisation de produits audiovisuels comme la télévision, le
  • Andries Van Onck a créé pour Kartell le petit escabeau Tiramisu qui se plie et se déplie en toute simplicité, 232 €.
  • Disponible dans les trois couleurs primaires et en transparent, le Upper de Kartell est un petit escabeau pop pensé par Alberto Meda, 253 €.
  • Minimalisme absolu, lignes tendues à l’extrême et matière presque inexistante, la série de tables Invisible Side du japonais Tokujin Yoshioka s’avère multifonctionnelle et indispensable. 40x40x120 cm et  40x31,5 x120 cm, 356 € chez Kartell.
  • Hommage à Joe Colombo : Kartell réédite pour notre plus grand bonheur le fauteuil 4801, perle du design des sixties. 1 658 €.
  • Archétype du célébrissime médaillon Louis XVI, la réinterprétation version PMMA signée Philippe Starck demeure un best-seller de Kartell depuis 10 ans. Bon à savoir, les demandes spécifiques sont étudiées sous réserve d'une commande d'au moins 10 pièces. Fauteuil Louis Ghost, 252 € chez Kartell.
  • Joli confort pour le canapé Foliage Patricia Urquiola, Kartell
Afficher la galerie kartell

Tous les articles kartell