Photo : 14 / 46
Première villa de l’architecte écossaise Eileen Gray, la villa E-1027, baptisée aussi la « villa blanche », est une construction  expérimentale qui possède une valeur de manifeste. Construite sur pilotis, elle est arrimée à des restanques (retenues d’eau en pierre sèches qui permettent d’arroser  les jardins en terrasse). Eileen Gray et Jean Badovici, Villa E-1027 - En arrière-plan, les Unités de camping de Le Corbusier.

Première villa de l’architecte écossaise Eileen Gray, la villa E-1027, baptisée aussi la « villa blanche », est une construction expérimentale qui possède une valeur de manifeste. Construite sur pilotis, elle est arrimée à des restanques (retenues d’eau en pierre sèches qui permettent d’arroser les jardins en terrasse). Eileen Gray et Jean Badovici, Villa E-1027 - En arrière-plan, les Unités de camping de Le Corbusier.

©Manuel Bougot – Consorts Rebutato/ADAGP, Paris 2015

Articles utilisant cette photo