Galerie photos Marcel Breuer

  • Symbole d’un nouvel habitat léger, mobile et démontable, tables gigognes B9 a) b)c)d) avec structure tubulaire et plateau en hêtre teinté verni. Création Marcel Breuer rééditée par Thonet.
  • Dans les années 1930, les lignes dépouillées et équilibrées du bureau S 285 exprimaient un nouvel esprit dans l’architecture appelé “Nouvelle Objectivité”. En acier tubulaire et bois laqué noir. Création Marcel Breuer en 1935 rééditée par Thonet.
  • Pour cet hôtel, Les Lindars, de la station de ski de Flaine en Haute-Savoie, les éléments de façade à angles vifs abritent les canalisations, les câbles électriques et le système d’air conditionné. Ils font aussi office de brise-soleil. Leur aspect cristallin en forme de rectangle couché offre une profondeur particulière, et change l’aspect du bâtiment en fonction de la lumière et du moment de la journée. Hôtel Les Lindars, détails des fenêtres à caissons et panneaux en pointe de diamant, Flaine (74), 2004.
  • Walter Gropius, Weissenhofsiedlung, Maison 16, mobilier dessiné par Marcel Breuer.
  • La maison bi-nucléaire Robinson qui dessine deux parties distinctes, une zone publique et une zone privée. Les toits soulignent cette division et les deux sections de la maison sont reliées par un passage étroit. Du salon, une vue grandiose…Maison Robinson, Williamstown, Massachusetts, 1947-1948.
  • La Maison Staehelin, sans doute la plus belle maison particulière de Marcel Breuer : Ce bâtiment complexe, destiné à accueillir les collections d’art d’un amateur, est articulé autour d’un atrium et de deux cours intérieures. Il est composé d’espaces ouverts et fermés avec une interaction de plans et de surfaces. En béton structurel, avec toit terrasse accessible de l’extérieur et parements en pierre. Maison Staehelin, Feldmeilen, Suisse, 1957-1958.
  • Maison de Breuer II, New Canaan, Connecticut, 1947-1948.
  • Sur les façades graphiques de l’unité de conférence du Begrisch Hall, la disposition éclatée des coffrages en béton brut dessine des effets de textures différenciées. Les deux côtés en porte-à-faux correspondent aux deux salles de conférence qui se font face, avec les gradins qui s’élèvent vers l’extérieur. Begrisch Hall, campus « University Heights » de l’université de New-York, N.Y. (1967-1970, avec Hamilton P. Smith).
  • Bibliothèque universitaire. Abbaye de Saint-John et complexe universitaire. Collegeville, Minnesota.
  • Parois hyperboliques-paraboliques pour l’Eglise de Saint-François de Sales, Muskegon, Michigan, (1964-1966, avec Herbert Beckhard).
  • Le Whitney Museum of American  Art est une construction à la structure fermée gainée de granit gris avec quelques fenêtres trapézoïdales, de dimensions diverses, disposées en pyramides obliques qui donnent un relief singulier aux façades. Whitney Museum of American  Art, New-York, N.Y. (1964-1966, avec Hamilton P. Smith).
  • Marcel Breuer (1902-1981), vers 1926, sur son fauteuil Wassily (B3), à piètement traineau en tube d’acier nickelé. Assise et dossier d’abord conçus en coton glacé, tissé par les ateliers textiles du Bauhaus, et édité par Thonet, dans les années 1930. Dans les années 1960, le modèle sera fabriqué avec des bandes en cuir. Cette version est toujours éditée par Knoll.
Afficher la galerie Marcel Breuer

Tous les articles Marcel Breuer