Galerie photos mosaïque

  • Le bâtiment est doté d’un escalier de secours en métal de grandes dimensions pour assurer une évacuation optimale de tous les occupants. Le décrochage des façades, lié à la règlementation du PLU, a permis l’aménagement de terrasses qui sculptent le bâtiment et offrent de belles vues sur Marseille.
  • Le revêtement de façade reçoit aussi des éléments à la surface plus brillante. Ils sont disposés en rectangle sur quelques points des façades pour en modifier l’échelle visuelle.
  • Au sud, les nombreuses ouvertures sont prolongées par de grands cadres en métal laqué qui protègent de l’ensoleillement, tandis qu’à l’est ou à l’ouest, les percements se réduisent.
  • La mosaïque et les jeux de géométriques en marbre noir de Marquina et blanc de Carrare des salles de bains rappellent ceux de la Grèce antique, en vogue au XVIIIème. Ce décor fait écho aux couleurs du papier-peint aux scènes monochromes façon toile de Jouy des murs de la chambre attenante.
  • Détail d’une pièce réalisée avec la technique de la mosaïque développée par Jean-Claude Savalli.
  • Une salle de bains, luxueuse et confortable, où rien ne manque pour se ressourcer et s’occuper de soi.
  • Une touche d’originalité pour les teintes unies et les mélanges des tesselles qui mesurent 20 x 20 mm.  En plus du fait que les mosaïques peuvent être posées de façon habituelle avec les joints alignés, ils sont aussi disponibles en assemblage décalé, donnant ainsi naissance à cette collection Shift.
  • Mosaïque en ardoise qui procure un aspect naturel et très contemporain. Dimensions : carré de 2,5 x 2,5 cm posé sur un maillage souple de 30,5 x 30,5 cm. Epaisseur 9 mm. Pose murale uniquement en un seul coloris.
  • Avec ce décor Jardin en mosaïque de verre, la designer Patricia Urquiola réinterprète, en utilisant la mosaïque de verre, la Toile de Jouy, le tissu le plus célèbre de la tradition textile française du XVIIIe siècle jusqu'à aujourd'hui. Tesselles en 10 x 10 mm. Ce modèle est aussi disponible en rouge.
  • Toute de mosaïques vêtue, la salle de bains, attenante à la chambre, offre une décoration élégante et raffinée.
  • Pour habiller la crédence d'une cuisine, Stéphanie Coutas a dessiné un motif géométrique en mosaïque réalisé par Sicis.
  • Orné d'une mosaïque typiquement sixties, le pavillon arbore un certain chic auquel répondent la ribambelle de petits chiens Puppy édités par Magis.
Afficher la galerie mosaïque

Tous les articles mosaïque