Photo : 4 / 18
Un volume de révolution : un hyperboloïde, formé d’une coque en voiles minces de béton inclinés, appuyés sur des planchers successifs. Son volume est symétrique, mais ses parois sont à courbure variable. Entièrement constituée par diverses courbes, la Maison de la Culture s’oppose à l’orthogonalité architecturale en général, et au cadre urbain du Havre en particulier. Elle offre un contrepoint au classicisme structurel d’Auguste Perret, des immeubles voisins et aux typologies de la reconstruction française.

Un volume de révolution : un hyperboloïde, formé d’une coque en voiles minces de béton inclinés, appuyés sur des planchers successifs. Son volume est symétrique, mais ses parois sont à courbure variable. Entièrement constituée par diverses courbes, la Maison de la Culture s’oppose à l’orthogonalité architecturale en général, et au cadre urbain du Havre en particulier. Elle offre un contrepoint au classicisme structurel d’Auguste Perret, des immeubles voisins et aux typologies de la reconstruction française.

©Ville du Havre, Philippe Breard

Articles utilisant cette photo

  • Au Havre, un volcan se réveille

    Au Havre, un volcan se réveille

    | Architecture d'intérieur | Agnès Zamboni

    Le Havre rénove le Volcan. Cet emblématique bâtiment, dessiné par l’architecte brésilien Oscar Niemeyer, rouvre ses portes après une dizaine d’années de travaux. Visite d’une médiathèque pas comme les