Photo : 18 / 22
« Les masques colorés représentent les habitants des différents villages qui convergent, ensemble, en direction du grand Baobab pour prendre part aux festivités et danser. Il n'y a véritablement rien de tel que l'Afrique... "  raconte le poète et paysagiste Léon Kluge, créateur de ce jardin baptisé « Cuisine africaine ».

« Les masques colorés représentent les habitants des différents villages qui convergent, ensemble, en direction du grand Baobab pour prendre part aux festivités et danser. Il n'y a véritablement rien de tel que l'Afrique... " raconte le poète et paysagiste Léon Kluge, créateur de ce jardin baptisé « Cuisine africaine ».

©E; Sander

Articles utilisant cette photo