Photo : 6 / 22
Dans le parc du Goualoup, le jardin chinois réalisé en collaboration avec le musée du jardin chinois de Pékin. C’est une réflexion sur l'infini qui se réfère au ruban de Moebius, symbole occidental de l’infini. Ce ruban dont la surface compacte possède un bord homéomorphe à un cercle, ne possède qu'une seule face, contrairement à ruban classique qui en possède deux. Ce jardin fait aussi référence au Yin et au Yang.

Dans le parc du Goualoup, le jardin chinois réalisé en collaboration avec le musée du jardin chinois de Pékin. C’est une réflexion sur l'infini qui se réfère au ruban de Moebius, symbole occidental de l’infini. Ce ruban dont la surface compacte possède un bord homéomorphe à un cercle, ne possède qu'une seule face, contrairement à ruban classique qui en possède deux. Ce jardin fait aussi référence au Yin et au Yang.

©Eric Sander

Articles utilisant cette photo