Photo : 2 / 22
« Que vienne la pluie », un jardin qui s’appuie sur les forces vives qui poussent aussi bien l’homme que la nature à renaître pour se reconstruire plutôt que de se résoudre à la fatalité. Il est inspiré de l’esthétique naturelle des paysages de mangroves et de celle des jardins flottants et cultivés du lac Inlé en Birmanie. Création française de Frédérique Larinier, ingénieur agronome/paysagiste, Gaël Bardon, jardinier-paysagiste et
Emmanuel Puybonnieux, vannier.

« Que vienne la pluie », un jardin qui s’appuie sur les forces vives qui poussent aussi bien l’homme que la nature à renaître pour se reconstruire plutôt que de se résoudre à la fatalité. Il est inspiré de l’esthétique naturelle des paysages de mangroves et de celle des jardins flottants et cultivés du lac Inlé en Birmanie. Création française de Frédérique Larinier, ingénieur agronome/paysagiste, Gaël Bardon, jardinier-paysagiste et
Emmanuel Puybonnieux, vannier.

©Eric Sander

Articles utilisant cette photo