Galerie photos raviole

  • Un flan de ravioles au Saint-Marcellin, une entrée délicieuse et simple à réaliser, pour découvrir les célèbres ravioles du Dauphiné et le Saint-Marcellin, un petit fromage qui traverse le temps.
  • Les meules de comté sont ensuite coupées et râpées.
  • A la fin de la chaîne de production, les barquettes sont récupérées et emballées afin d’être envoyées dans les points de vente.
  • Les plaques sont ensuite empilées par 4 pour être conditionnées dans des barquettes.
  • La pâte et la farce sont ensuite assemblées en passant dans un moule formant les plaques de 48 carrés.
  • Le laminoir permet de réaliser de fines couches de pâte ; la finesse étant l’une des caractéristiques principales des ravioles du Dauphiné.
  • La pâte des ravioles est fabriquée sur place avec de l’eau, des œufs, de la farine et du sel.
  • Après avoir été malaxée et bien mélangée, la farce repose pendant plusieurs heures, afin d’obtenir une texture onctueuse, légère et homogène.
  • Après avoir été coupé et râpé, le comté est mélangé avec du persil, des œufs, du sel et du caillé de vache.
  • La raviole du Dauphiné est traditionnellement garnie de comté, de fromage blanc frais, de persil revenu dans du beurre, d’œuf et de sel.
Afficher la galerie raviole

Tous les articles raviole