Photo : 30 / 49
« Les Illusions d’Icare », création en 1938, première œuvre de Jean Lurçat tissée aux Gobelins et présentée exceptionnellement dans cette exposition avec son ensemble mobilier d’origine issu des Manufactures de Beauvais et de la Savonnerie. Canapé en sycomore, laine et soie.

« Les Illusions d’Icare », création en 1938, première œuvre de Jean Lurçat tissée aux Gobelins et présentée exceptionnellement dans cette exposition avec son ensemble mobilier d’origine issu des Manufactures de Beauvais et de la Savonnerie. Canapé en sycomore, laine et soie.

©Isabelle Bideau

Articles utilisant cette photo

  • Jean Lurçat toujours au zénith !

    Jean Lurçat toujours au zénith !

    | Portraits | Agnès Zamboni

    « Au seul bruit du soleil », c’est le titre de l’exposition organisée à la Galerie des Gobelins de Paris, jusqu’au 18 septembre 2016 : hommage à Jean Lurçat, un artiste brillantissime.