Photo : 18 / 22
Avec « How High The Moon », Shiro Kuramata est parvenu à réduire la forme à un strict minimum. Le dossier, les accoudoirs et l’assise sont réduits à des formes cubiques élémentaires façonnées en métal déployé. La surface brillante dématérialisée rappelle la lueur pâle de la lune, le nom est tiré d’un morceau de Duke Ellington. 1986, 428€, ©Vitra.

Avec « How High The Moon », Shiro Kuramata est parvenu à réduire la forme à un strict minimum. Le dossier, les accoudoirs et l’assise sont réduits à des formes cubiques élémentaires façonnées en métal déployé. La surface brillante dématérialisée rappelle la lueur pâle de la lune, le nom est tiré d’un morceau de Duke Ellington. 1986, 428€, ©Vitra.

©Vitra

Articles utilisant cette photo